Mon Dieu voici mon coeur, je vous le donne tout entier il n'est plus à moi, il est à vous.
Du P. Pichon à Thérèse - 8 mai 1884

8 mai 84 Jour d’éternelle mémoire.

A.P.   [Almire Pichon]
Powered by FW Gallery