Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 1 avril 1907

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

J.M.J.T.

Jésus+                                                                   Carmel de Lisieux Ier Avril 1907

Petite sœur très aimée, 

Je te souhaite de joyeuses et saintes fêtes de Pâques et puis une bonne fête pour le 11 Avril. Comment as-tu passé ton Carême? Nous, nous avons été bien portantes, j'ai pu sans fatigue suivre toute la règle. L'estomac de Sr Geneviève est moins bon, mais il ne l'a pas trop fait souffrir cependant. Le bon Dieu nous a donc fait à toutes les trois la grâce de ne pas avoir de dispenses. Mais si tu savais le plaisir d'enfant que nous prenons le jour de Pâques lorsque la Mère Prieure donne un œuf à la coque à toutes les sœurs. C'est comme si elle servait du poulet.

Ma petite sœur chérie, que le bon Jésus nous rende toutes saintes.

Combien je le désire! afin qu'un jour nous allions ensemble nous asseoir au banquet céleste dans son royaume pour y manger Lui-même encore: l'Agneau divin, et boire le vin nouveau qu'Il disait être servi dans ce royaume de son Père. Là nous retrouverons tous ceux que nous avons laissé partir pour le Ciel avant nous. Quelle joyeuse fête! quel doux rendez- vous après les séparations de l'exil.

Au revoir ma petite sœur bien aimée je t'envoie une carte postale qui te rappellera bien des souvenirs.

Je t'embrasse tendrement sous le regard de Jésus

Ta petite sœur et mère

Sr Agnès de Jésus

r.c.i.  

Si tu m'oublies près de tes vénérées et si bonnes Mères je ne t'aimerai plus du tout.... (Comment ferai-je mon Dieu?...)