Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 27 février 1908

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

J.M.J.T.

Jésus+                                                                                                27 Février 1908

Ma petite sœur bien aimée,

Avant d'entrer en Carême je viens te dire que je te serai unie de plus en plus. Nous serons ensemble au désert avec Jésus et puis tous les déserts de ce monde une fois traversés nous entrerons ensemble dans notre Patrie des Cieux, et nous prendrons place non plus aux côtés de Jésus souffrant le jeûne et les tentations, mais auprès de Jésus glorieux et triomphant.

En attendant soyons bien joyeuses dans notre désert en pensant à l'avenir que nous mérite ce présent de notre vie passagère. A présent dans les larmes et demain dans la joie éternelle. Une de nos saintes fondatrices disait: "Hâtons-nous mes filles de prendre de bonnes fenêtres en Paradis, il nous reste tant de choses à voir!"

Prendre de bonnes fenêtres ma petite sœur bien aimée c'est gagner une bonne place là-haut par nos sacrifices de chaque jour. Eh bien nous serons toutes, je l'espère, à la même fenêtre que Thérèse et là nous en verrons du bon Dieu!! Nous en verrons tant et si long que l'éternité n'épuisera pas notre admiration, notre louange, notre extase et notre amour.

Au revoir, à cette fenêtre, petite visitandine tant aimée. Je t'embrasse comme une sœur de mon âme.

"Petite mère et petite sœur"

Agnès de Jésus

r.c.i. 

P.S. Ne manque pas d’offrir mon souvenir religieux et bien fraternel à tes bonnes Mères.

Ma santé est très bonne.