Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 14 février 1912

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

                                                                                                       +    14 Février 1912

Ma petite sœur bien aimée,

Au revoir pour jusqu'à Pâques, mais de plume seulement car nos cœurs se verront toujours, et toujours de plus près, à mesure que nous avançons vers le Ciel.

Je suppose que les petites sœurs te donnent des nouvelles de Rome. Mgr de Teil y est encore il doit aller jusqu'à Gallipo­li et à Nardo. Prions bien afin que le procès soit ouvert sans trop de retard.

Je recommande à tes prières deux de nos petites novices qui vont faire profession et prendre le voile noir les 28 et 29 Février. C'est Sr Anne de Jésus une des filles de cette pauvre Ninette et Sr Marie de l'Enfant Jésus qui a été retardée de 6 mois à cause de sa santé, elle va très bien maintenant et nous aide beaucoup pour la correspondance.

Les petites sœurs t'ont-elles dit que nous recevons maintenant plus de 200 lettres par jour ! C'est un véritable torrent et souvent un torrent de roses à cause des nombreuses grâces et guérisons que renferment ces plis. J’ai voulu compter un jour (avant-hier) et j'ai trouvé 65 actions de grâces en ce seul jour pour des guérisons et grâces de toutes sortes. C'est ainsi tous les jours. Nous ne pouvons plus arriver à répondre, même par de simples imprimés car il faut encore mettre les adresses et lire à fond les lettres. Alors je les lis superficiellement et j'envoie une centaine des plus simples à la Providence où la bonne Mère Supérieure est heureuse de me les faire répondre bien discrètement.

Madame Hassebrouck aussi nous aide. Tu sais qu'elle a perdu sa Mère il y a quelques jours, écris-lui un petit mot de condoléances, elle nous est si, si dévouée ! Elle va faire mettre une grande plaque de marbre sur la porte ou le balcon de la Maison d'Alençon pour indiquer que là est née notre Thérèse.

Au revoir ma petite sœur et petite fille que j'aime tant.

Ta petite sœur et maman

Sr. Agnès de Jésus

r.c.i. 

Ninette est toute seule maintenant, elle vient de perdre sa petite poitrinaire qui la suivait partout, elle va essayer d'entrer dans un Carmel.