Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 19 février 1914

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

Jésus +                                                                                    19 Février 1914

 

Ma bien aimée petite sœur, et enfant

 

Ne te tourmente pas pour les pipes! Ah! que tu m'as fait rire. Je t'en prie demande à ta bonne Mère de faire acheter une de ces pipes pour que je les montre au procès.

Que veux-tu ma petite sœur, ce n'est pas notre faute. Nous avons été jusqu'au Cardinal Bourne par Mgr Lemonnier et Mgr de Teil pour empêcher en Angleterre médailles et statues. Certains éditeurs et marchands se sont rendus et nous ont écrit de belles lettres. Et quelque temps après à la même colonne du journal où nous avions fait mettre la défense de faire et de vendre ces objets, il y avait le prix des médailles, l'annonce des statues et l'adresse des marchands!!!

Le postulateur de Rome nous a dit de ne pas nous tourmenter puisque ce n'est pas notre faute et que nous avons fait notre possible pour l'empêcher.

Si la "petite fleur" est sur des pipes, la Sainte Vierge est bien sur des savons! Nous nous servons ici des savons "à la Bonne Mère" et quand on met le savon du côté de l'image en relief de la Ste Vierge et de l'Enfant Jésus, c'est frotter le linge sale avec cette sainte image, c'est donc pire encore qu’une pipe qui renferme du tabac.

Tu dis qu'on chantera bientôt notre Thérèse sous un parapluie rouge? que veux-tu. Cela vaudra mieux mille fois que d'y chanter de mauvaises chansons et tant mieux pour ceux qui viendront écouter.

Je reviens à la fameuse pipe, il vaut mieux que l'image de Thérèse y soit gravée plutôt que le triangle des francs- maçons, par exemple.

Et que dis-tu de cette plume destinée à être trempée dans l'encre. Ca ne me plaît pas, mais on m'en a donné une boîte que j'emploie en ce moment.

Au revoir ma petite sœur et enfant si, si aimée, ne te trouble pas et viens toujours nous conter tes petites et grosses peines au sujet de notre sainte chérie.

Ta petite maman

Sr Agnès de Jésus

r.c.i. 

Sr Geneviève est en grande retraite, elle va bien prier pour toi et t'embrasse bien fort.

Bon et saint carême, passons le ensemble!

Donne-nous l'adresse pour les pipes, je vais tout de même empêcher ou plutôt essayée de les empêcher, mais j'en veux une pour ma peine.