Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - avril 1918

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

Jésus          +                                                                                                 Avril 1918

 à Sr Françoise-Thérèse

Tu comprends bien ma petite sœur aimée que ce que tu nous dis de ta santé m'en fait chercher plus long... j'écris à ta si bonne Mère pour lui demander ce qu'elle en pense et je ne te le dirai pas

Ah ! que tu serais heureuse d’aller voir le bon Dieu sans trop tarder ! Ça nous rendrait toutes les trois jalouses ! Mais nous t'aimons si fort que ton bonheur serait le nôtre.

Laisse-toi bien soigner et guéris-toi si c'est la volonté de Jésus pour l'aimer encore en souffrant pour lui sur la terre, car pour lui donner cette preuve d'amour ce sera fini au Ciel !

Ta petite sœur-maman