Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 26 janvier 1919

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

Jésus +                                                                Carmel de Lisieux 26 Janvier 1919

Ma petite sœur bien aimée,

Je m'y prends d'avance pour ne pas être en retard à te souhaiter ta fête. Le paquet nous a devancées toutes les 3 de plusieurs jours. J'espère que tu seras contente.

Bonne et sainte fête, ma petite sœur si aimée et merci de tes souhaits pour le 21. J'en ai été bien touchée et je suis si contente de te savoir travaillant de tout ton coeur à ta sanctification, à aimer le bon Dieu, à te détacher de la terre. Notre vie s'avance, le détachement complet se fera forcément d'ici peu. Il vaut mieux le faire de bonne grâce chaque jour n'es-tu pas de mon avis ?

En ce moment je me ressens du temps froid, il me semble que mon âme est gelée, tout me coûte, ma santé pourtant est excellente. Il faut donc que je me mâte et aussi que je m'encourage car les coups de bâton m'exaspéreraient sans m'amender. Je vais commencer par suivre l'avis de Notre Seigneur : vivre au jour le jour. On me parlait hier d'un jeune religieux de la Cie de Jésus, mort il y a quelques années qui n'aimait pas du tout à laver la vaisselle et y pensait la veille pour le lendemain. Le diable s'en mêlait pour lui grossir l'ennuii. Alors il s'écria : "Je ne veux pas laver la vaisselle pour demain !" Et depuis il ne pensait qu'à la vaisselle du jour, sans laver dans son esprit celle du lendemain.

Je tournerai cette histoire à mon profit et quand je m'ennuierai d'une affaire à venir, je me dirai : allons ne lavons pas la vaisselle de demain !

Je t'envoie ce bouquet spirituel pour ta fête, petite sœur chérie. Attention ! la pensée, mais par la lavette de vaisselle.

J'ai en ce moment comme tu le sais, une jeune sœur à l'infirmerie Sr M. Louise de Jésus. Elle avait une maladie d'estomac et là dessus est venue la grippe, et depuis elle ne peut sortir du lit que pour aller faire la Ste Communion chaque matin. Elle a la fièvre à 40° tous les après-midi. Je ne sais ce que cela va faire. Prie à cette intention.

Sr M. de la Trinité t'a copié une petite chanson de la Ruche, mais tu ne sais pas l'air qui est si joli ! Peut-être une de tes sœurs le sait-elle ?

Remercie ta vénérée et chère Mère Supérieure des bonnes lignes qu'elle m'a écrites pour ma fête et pour finir petite sœur bien aimée, laisse moi t'embrasser en répétant de tout mon coeur de sœur et de maman: bonne, bonne, bonne fête.

Sr Agnès de Jésus

r.c.i. 

Cette image est pour ta fête.