Imprimer

De Mme Martin à Mme Guérin CF 135 - 12 août 1875.

 

Lettre de Mme Martin CF 135

 

A Mme Guérin

12 août 1875.

Je viens de recevoir votre lettre, je devais vous écrire aujourd'hui pour vous dire que nous partirons samedi matin, à onze heures dix, pour arriver à Lisieux vers quatre heures et demie.

Depuis huit jours, nous parlons de vous laisser Marie et Pauline; je ne puis le faire pour une toute seule, car Marie ne veut pas rester sans sa soeur. Mais quant à me séparer d'elles pendant trois semaines, je n'y suis pas décidée, ayant trop peu de temps pour avoir ma Pauline avant sa rentrée. Vous les garderez une dizaine de jours et mon mari ira les chercher. I1 doit partir le 20, pour la Grande Trappe de Mortagne, en compagnie de plusieurs messieurs et ils y demeureront trois jours.

Je suis allée au Mans, le 2 de ce mois, reprendre mes filles. Marie a bien pleuré en quittant pour toujours son couvent; elle a eu six premiers prix et Pauline trois ou quatre.

Je suis bien reconnaissante à Mme Maudelonde de retarder son voyage pour nous voir, j'aurais été bien privée de ne pas la rencontrer et ses enfants aussi.

Vous ne m'avez rien dit de Mme Y. Je pense qu'elle n'ira pas chez vous en même temps que moi. Je sais qu'elle doit arriver à Alençon à la fin de la semaine, peut‑être lui prendra­it‑il l'idée de venir lundi à Lisieux ? Cela ne m'arrangerait guère, il faudrait faire trop de révérences et je ne sais point.

Adieu, ma chère soeur, à bientôt le bonheur de vous revoir tous.

Retour à la liste des correspondants