Imprimer

1898 sans date

Carmel de Poitiers

Aujourd’hui je viens selon la promesse de notre bonne Mère me faire l’écho de la Communauté pour vous dire, ma révérende Mère, que nous sommes vraiment sous le charme de cette physionomie si élevée, si clairvoyante dans les choses de Dieu, si sage et si sérieuse, malgré sa jeunesse, et en même temps si aimable et si simple ! Nous sommes ravies de l’histoire de cette âme qui n’a pas sa semblable et qui est de tous points ravissante. Merci, ma Mère, de nous avoir livré ce trésor, combien d’âmes y trouveront une mine inépuisable d’enseignements divins et de fortifiante édification !