Imprimer

La Bible de Thérèse

 

Thérèse cite plus de 1000 fois la Bible dans ses écrits ! Cependant, elle n'avait pas une Bible de référence.

Elle utilise la traduction de Lallemant lorsqu'elle cite le Nouveau Testament de son Manuel du chrétien (1864),

et celle de Lamennais lorsqu'elle cite l'Imitation de Jésus Christ (livre contenant plus de 800 citations bibliques explicites).

Autrement, Thérèse cite la traduction de l'abbé Jean-Baptiste Glaire (1865), qui lui est très familière. 

Dans la traduction du Bréviaire romain par Dom Gréa, lue le soir au réfectoire, tous les passages bibliques en proviennent.  

Le Carmel en possédait alors plusieurs exemplaires :

Glaire-2vol-vignette

 Bible entière. Volume 1: tomes 1-2, volume 2: tomes 3-4.

Glaire-4vol-vignette

Bible entière en 4 volumes.

 Glaire-NT-1880-vignette
Nouveau Testament en 1 volume.

GLAIRE-psaumes-1893-vignette

 Les Psaumes en 1 volume.


Vous pouvez déjà y faire des recherches dans la version fac-similé disponible gratuitement sur Google :

La sainte Bible selon la Vulgate, traduite en français par l'abbé J. B. Glaire

Dans la colonne de gauche, il y a un rectangle où inscrire le terme recherché ;

après avoir cliqué sur OK, toutes les occurrences apparaissent à droite, les unes à la suite des autres.


Il y avait également au Carmel deux éditions de la traduction de la Bible par Le Maistre de Sacy, 1844 et 1864.

La traduction de la Bible par Bourassé et Janvier, dans la monumentale édition illustrée par Gustave Doré en 2 volumes - 1874

La traduction des évangiles en 2 volumes par l'abbé Dassange - 1836

La traduction du Nouveau Testament en 1826 par le R.P. Denis Amelotte (à l'usage de Sr St Joseph de Jésus jusqu'en 1892).