Imprimer

Les petits mots spirituels à tirer au hasard


Voici les collections anciennes de "petits mots" conservées aux archives du Carmel de Lisieux.

Quelques-unes proviennent déjà de Poitiers, notre carmel fondateur. Nous avons inclu la "Neuvaine de la grâce."

cadre mots

Le tirage au sort de ces petits mots (habituellement lors de fêtes bien précises) était une manière pour chaque carmélite d'implorer une orientation personnelle de l'Esprit Saint. Le manuel de la Direction spirituelle décrit l'état intérieur avec lequel on doit tirer, par exemple, le saint du mois : "Esprit Saint, qui pénétrez le secret des coeurs, et qui voyez clairement les nécessités de mon âme, faites-moi tomber au sort le Saint que vous désirez que j'honore, et la vertu dont vous savez que j'ai plus grand besoin. Vierge sainte, conduisez ma main pour choisir le billet qui m'est le plus convenable".
C'est sur la confiance dans l'action de l'Esprit Saint que repose cette pratique du tirage au sort des petits mots, et son impact sur la vie intérieure. Par ailleurs, à une époque où l'Office divin était tout en latin,
cette sorte de para-liturgie alimentait la piété des soeurs.

choix mots fond2

Le tirage au sort se fait de deux manières. Si la collection est un ensemble de petites cartes ou feuillets, ils sont disposés dans une corbeille et chacune choisit le sien. On peut le recopier si on le souhaite - Thérèse le fera à l'occasion. En cas de recueil relié, comme pour  les Étrennes de l'Enfant Jésus, chacune tire au sort un numéro, avant de connaître le message qui lui est associé. Lors des fêtes, les mots sont tirés en récréation et chacune lit le sien aux autres.

  

Ascension (variantes de la Passion)
Testaments de St Jean de la Croix
    (variantes des "Offices à la cour" qui suivent)
Épiphanie