Imprimer

Cahiers Scolaires n° 16

 CS16-02-03

CS16-04-05

CS16-06-07

CS16-08-09

CS16-10-11

CS16-12-13

CS16-14-15

CS16-16-17

CS16-18-19

 

CS16-20-21

 

CS16-22-23
CS16-24-25
 

[page]

Dates

Evénements

                                                           Développements

H. Célèbres

Décou-vertes

2-3

Le peuple Egyptien

L’Egypte

Le Nil

Les Pharaons

Guerres

L’Europe était déjà habitée il y a quatre mille ans mais les habitants étaient encore sauvages dans le même temps l’Egypte située en Afrique savait déjà bâtir des digues, construire des villes et former un peuple civilisé.

Le Nil *nil grand fleuve qui arrose l’Egypte déborde au mois de Juin après la fonte des neiges des hautes montagnes. Tout le pays demeure inondé *innondé jusqu’ *j’usqu’en Septembre. Quand le Nil se retire il laisse une couche de Limon qui rend la terre très fertile *fertille.

Le roi d’Egypte s’appelait autrefois Pharaon *Pharaons il y a eu vingt six familles de Pharaons qu’on appelle les vingt six Pharaons, les premières demeuraient à Memphis *Meisphis près de la ville appelée * appelé aujourd’hui le Caire les autres à Thèbes dans la haute Egypte on admire encore aujourd’hui leurs palais et leurs temples.

Les rois commandaient à des Guerriers armés de lances et d’arcs *arques ils *il combattaient les nègres de l’Afrique et de l’Assyrie et faisaient *fasaient travailler les prisonniers à leurs monuments le plus Célèbre fut Rhamsès *Eamses II que nous appelons Sésostris *Sessostris.

4-5

Les Pyramides

Le Labyrinthe

Chéops un des rois de l’Egypte fit élever la première Pyramide et ordonna à tous ses sujets d’y travailler les hébreux surtout furent obligés de travailler à ses durs labeurs. Pendant que beaucoup d’hommes creusaient les carrières de l’Arabie d’autres les traînaient *trainaient et étaient obligés de les ramener de l’autre côté du Nil. Les pyramides les plus célèbres sont celles de Gizeh. Chéops voulut qu’à sa mort on l’enterre dans sa pyramide mais ses sujets ne voulurent point à cause de sa grande méchanceté.

Le labyrinthe *labyrinte fut construit par Amenembé *Amennébé III, a *à mérité d’être compté parmi les sept merveilles du monde c’est un amas de palais symétriquement disposés et dans lesquels *l’équels s’égarait infailliblement tout étranger qui voudrait les parcourir seul. Le Labyrinthe *Labyrinte se compose de 1500 chambres sous terre pour servir de sépulture aux rois et autant de chambres au dessus. Je l’ai vu disait Hérodote et je l’ai trouvé au dessus de tout ce qu’on peut voir, sans doute les pyramides sont admirables mais le labyrinthe *labyrinte est encore bien plus beau.

Chéops

Chéphren

Mycérinos

Amenembé III

Les Py-ramides

Le Laby-rinthe *Labirin-the

6-7

du lac Moeris

Des Hychsos ou Pasteurs

Rhamsès II

Le lac Moeris était une sorte de réservoir, c’est sous un roi qui lui a donné son nom qu’il a été construit. Depuis longtemps on avait remarqué que lors du débordement du Nil l’inondation était tantôt trop grande et tantôt trop petite. Le lac servait à recevoir *reçevoir le trop plein du Nil et quand le Nil n’était pas assez plein on arrosait avec l’eau du Lac Moeris

Les Hychsos Envahirent l’Egypte sous la XIIe dynastie on leur a donné le nom de Pasteurs c’est vers ces *ses temps que Joseph fut emmené en Egypte. Les pasteurs furent chassés *chassées sous la XVIIIe dynastie après leur départ sous la XIX dynastie les Pharaons chargèrent les Israélites des travaux les plus pénibles.

C’est alors que parut Rhamsès II ou Sésostris, son père ayant voulu porter au plus haut degré la puissance de son fils le fit entourer de tous les enfants qui étaient de son âge de sorte que quand il fut en âge de régner il trouva dans ces *ses enfants qui avaient été élevés à la cour autant de braves guerriers et de capitaines. Son Règne fut glorieux il fit de brillantes conquêtes *conquètes [il] fit du bien en fécondant les campagnes, et il bâtit *bâtît des Villes.

Aménophis

Manassès

Ephraïm

Rhamsès II

Le lac Moeris

8-9

713

Successeurs de Sésostris

Des rois Ethiopiens et de l’invasion assyrienne

Le roi d’Assyrie.

Son invasion en Egypte.

Sésostris eut pour successeur son fils Méremphtah. son royaume fut bientôt affaibli par des discordes et des soulèvements ensuite vint un roi qui fut assez sage mais après lui il vint beaucoup de troubles.

Comme l’Egypte était divisée en plusieurs états *etats les Ethiopiens vinrent l’envahir sous le roi Sabacon. les prêtres ne purent d’abord les vaincre *vaincres mais ensuite ils eurent le bonheur de les empêcher d’envahir le territoire et ils inspirèrent une si grande confiance au peuple qu’un des prêtres de Vulcain, Séthos fut nommé roi.

Pendant le règne *rêgne de Séthos, le roi d’Assyrie Sénnachérib vint attaquer l’Egypte aussitôt les Egyptiens effrayés s’unirent aux Hébreux mais les Assyriens les auraient infailliblement vaincus, si l’ange du Seigneur n’eut exterminé l’armée de Sennachérib sous les murs de Jérusalem et obligé ce prince impie à aller cacher sa honte à Ninive sa capitale

10-11

673-670

670-616

616-601

La Dodécarchie

Psammitichus

Néchao

Après la mort de Séthos, l’Egypte fut pendant *pendent deux ans très malheureuse alors on la divisa entre douze rois ou *où dodécarchie et ils se promirent à tous fidélité. Cependant un oracle avait annoncé que celui qui ferait des libations à Vulcain dans un vase d’airain serait nommé le seul roi cette chose se fit en effet et Psammitichus n’ayant pas de vase d’or prit son casque d’airain alors ses rivaux le chassèrent honteusement mais lui revint à la charge et il se rendit seul maître du pays.

Le règne *rêgne de Psammitichus fut plus glorieux que paisible, il fit *fît alliance avec les Grecs auxquels *auquels il devait le trône car c’était chez eux qu’il s’était réfugié. Il fit le siège de bon nombre de villes.

Ce roi entreprit la réforme *reforme du Nil, il ne réussit pas à faire percer *perser l’isthme *hisme de Suez alors il ordonna à de braves marins de faire le grand tour de l’Afrique et ces intrépides marins firent sans boussole ce qui vingt siècles plus tard devait immortaliser Vasco de Gama

Psammitichus

Néchao

Des ma-rins firent le tour de l’Afrique sans boussole.

12-13

Successeurs de Néchao

Les vicissitudes de l’Egypte

Du gouvernement et de la législation des Egyp-tiens

Les successeurs de Néchao furent Psammis, Apriès, Amasis, Psamménit ces rois eurent tantôt des revers et tantôt la victoire. Amasis se distingua par son intelligence. Il était de basse extraction mais le fit oublier par ses mérites.

Nectanébus, que les Egyptiens révoltés placèrent sur le trône fut le dernier prince de la race Egyptienne qui ait régné sur cette contrée. Après elle passa entre les mains des Perses, des Grecs, des Romains des *de Sarrasins, des Turcs, des Mameluks et des Ottomans.

L’égypte était peuplée très grandement, ses habitants étaient au nombre de sept millions. Les pharaons en montant sur le trône devenaient des dieux pour leurs sujets. La justice était rendue par les prêtres. Les Egyptiens avaient toujours la pensée de la mort présente, ils étaient sobres et ne mangeaient que par nécessité *nessésite. Les Arts n’étaient pas très développés cependant on découvre des peintures d’une grande *grand beauté. Ils adoraient des faux dieux en particulier le bœuf apis. Ils embaumaient leurs morts. L’écriture était la figure de chaque chose. Ils ont élevé beaucoup de monuments en particulier les pyramides.

14-15

1993 [sic]

Description du Pays.

Des premiers habitants

Du 1er Empire d’Assyrie

Ninus et Ninive

                                             Des Assyriens et des Babyloniens.

L’Assyrie comprenait, l’Assyrie proprement dite, la Mésopotamie et la Babylonie. Les fleuves fertiles étaient le Tigre et l’Euphrate *Ephrate.

Le bassin du tigre et de l’Euphrate fut habité avant celui du Nil c’est là que les descendants de Noé élevèrent la tour de Babel. On retrouve dans la plaine de Sennaar les trois grandes races de Sem, Cham et Japhet. Mais les descendants de Sem furent en plus grand nombre. Nemrod qui était de la race de Cham fonda Babylone. Assur qui était de la race de Sem fonda Ninive.

Assur avait été chassé par Ninus. l’idolâtrie *idolaterie vint sous les Babyloniens. les Arabes profitèrent de cet affaiblissement pour leur imposer *impôser leur joug. Un des rois de Ninive Bélus, renvoya les ennemis et ajouta à son Royaume Babylone. C’était la fondation du premier empire d’Assyrie

Ninus fils de Bélus se rendit célèbre par ses victoires. Il rebâtit Ninive et lui donna une grande magnificence. Comme il faisait la guerre aux Bactriens *Bactriciens il ne dut la victoire qu’à Sémiramis femme d’un de ses officiers. Il l’épousa après la mort de son époux.

Bélus

Ninus

Nemrod

Assur

Sémiramis

16-17

Sémiramis et Babylone

Ninyas, Sardanapale *Sardanaple

Destruction du 1e

Empire d’Assyrie

Sardanapale *Sardanaple II

Conquête de la Syrie

Sémiramis gouverna sagement le peuple elle bâtit Babylone et lui donna une magnificence plus grande que celle de Ninive elle s’empara de l’Ethiopie *Ethopie elle tenta la conquête de l’Inde mais elle ne put la faire et perdit deux tiers *thiers de son armée quand elle revint dans son pays son fils Ninyas conspirait contre elle. La reine lui abandonna le trône.

Ninyas *Nynias fut bien différent de Sémiramis il fut faible ainsi que ses successeurs et ils furent tous de vrais rois fainéants. Le dernier Sardanapale *Sardanaple fut encore pire que les autres.

Le gouverneur de la Médie *Medie Arbacès déclara la guerre à Sardanapale *Sardanaple ce prince se battit avec assez de courage, mais il perdit la victoire [sic] alors il se fit brûler avec ses trésors.

De ses débris se formèrent les Mèdes, le royaume de Babylone et celui de Ninive

Rendit les Israélites *Istraélites tributaires parce qu’ils *parcequ'ils lui avaient demandé son secours dans une bataille.

Téglath-Phalasar *Théglath Phalasar attaqua Achaz mit fin à l’empire d’Assyrie et ne se retira qu’après avoir dévasté tout Israël *Israel. Il enleva à Phacée toutes les possessions qu’il avait au delà du Jourdain *Joudin.

Sémiramis

Téglath-Phalasar

18-19

724-712

712-707

707

667

647

Destruction d’Israël

Sennachérib

Asharaddon

Défaite *Defaite d’Holopherne

Chute de Ninive

Rois de Ninive.

Le royaume d’Israël fut complètement envahi par Salmanasar. Le Roi d’Israël Osée soutint le siège pendant trois ans mais au bout de ce temps il fut obligé de se rendre. Le royaume d’Israël fut ainsi détruit.

Le successeur de Salmanasar, tenta la ruine de Juda, le pieux roi Ezéchias était sur le trône, Dieu eut pitié du royaume de Juda et Sennachérib fut honteusement défait *defait par l’ange du Seigneur.

Ce prince s’empara de Babylone. Il envoya une armée contre Juda. Manassé *Manassés fut défait et emmené captif avec une partie de son peuple.

Nabuchodonosor fut d’abord très heureux, il remporta des victoires. Cependant son général Holopherne avait été envoyé soumettre *sunettre l’occident, il fut tué par Judith en Béthulie *Bethulue, toute l’armée fut anéantie *annéantie.

Le roi des mèdes Cyaxare s’allia avec Nabopolassar, et ils marchèrent contre Ninive. Le roi était Sésac qui fit d’abord une résistance assez vive mais étant vaincu il se donna la mort. Ainsi finit le second empire d’Assyrie, il avait duré 134 ans de 739-625.

Sardanapale *Sardanapal II ou Phul 759. – Téglath Phalasar 742 – Salmanasar 724 – Sennachérib 712 – Asharaddon *Asharddon 707 – Nabuchodonosor 1e ou Saosduchéus 667 – Sésac ou Chynaladan 647 – Le dernier empire d’Assyrie compta seulement *seleunent sept rois

20-21

759

733-690

690-655

655-595

595-560

Histoire des mèdes avant Cyrus

Arbacès

Déjocès

Phraorte

Cyaxare 1e

Astyage

                           Quatrième Section. Les Mèdes et les Perses

                           avant leurs guerres avec les grecs.

Les mèdes issus de Japhet occupaient le pays entre le Tigre et l’Indus. La Perse ne commença à avoir une existence à elle qu’un peu avant la naissance de Cyrus.

Le général Arbacès rendit la médie indépendante mais le peuple choisit pour roi Déjocès.

Ce roi se fit aimer de ses sujets et fit bâtir des monuments magnifiques.

Son fils gouverna avec beaucoup moins de sagesse il se fit tuer à la suite d’une guerre par Nabuchodonosor 1e

Cyaxare fut beaucoup plus heureux que son père. Il vainquit les Assyriens. Mais il fut vaincu par les Scythes *Sytes, mais il et [sic] les extermina traîtreusement. Ensuite il alla pour conquérir Ninive et s’en empara.

Astyage succéda à son père. Il fut appelé Assuérus dans l’Ecriture il régna trente-cinq ans. Son règne fut doux et tranquille Il eut deux enfants : Cyaxare, qui lui succéda, et une fille Mandane qui épousa Cambyse roi de Perse. C’est de ce mariage que naquit Cyrus Illustre conquérant de l’Asie.

22-23

Division de la Grèce

Les premiers habitants de la Grèce

Danaüs

Des Hellènes

                                Deuxième Partie. De la Grèce.

               1e Section. Formation de la Grèce. Age Divin. Age Héroïque.

Elle se divisait en trois parties : Grèce septentrionale, moyenne et méridionale. On y ajoutait des îles.

Les Grecs étaient de la race de Japhet. Les peuples les plus anciens sont les Pélasges. Ils s’établirent dans le Péloponnèse *Péloponèse, ce peuple marqua sa domination par des constructions colossales. Il y eut encore les colonies de Cécrops, de Cadmus et de Danaüs

Le frère de Sésostris, chassé de l’Egypte en 1572 s’empara de la ville d’Argos et domina sur tout le Péloponnèse *Péloponèse tous ses descendants furent dépossédés par le Phrygien Pélops fils de Tantale, roi de Sipyle en Mysie.

Les colonies orientales qui avaient affaibli les Pélasges, furent à leur tour supplantées par les Hellènes. ils furent conduits en Grèce par Deucalion, qui eut deux fils dont l’un Hellen donna son nom à la race des Hellènes. Les Ioniens, les Eoliens, les Doriens et les Achéens ont formé parmi les Grecs des familles qui sont toujours restées distinctes par leurs mœurs et leurs coutumes. Parmi les Achéens on vit se distinguer Agamemnon.

Cahier scolaire n° 16 p. 25

[Brouillon de lettre]

Monseigneur, Monseigneur

Je me permets de venir réclamer une bénédiction à la veille de mon entrée au Carmel. Je n’oublie pas que je suis la petite fille de votre Grandeur Grandeur [sic] et je sais ce que je dois à sa bonté paternelle paternelle [sic] Maintenant votre petite Grandeur que vous... (inachevé)