Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Céline - Octobre-novembre (?) 1882. Frag­ment.

De sœur Agnès de Jésus à Céline. Oct. nov. (?) 1882. Frag­ment.

 

Mon petit Célin chéri,

Il faut bien aussi que je te donne quelques baisers à la fin de ta Retraite (Retraite de rentrée scolaire). J'ai vu Thérèse aujourd'hui, j'attends jeudi avec impatience pour te voir à ton tour et connaître un peu le [1 v°] résultat de la retraite pour ta petite âme, O ma chérie, sais tu bien que c'est une grande grâce que cette retraite ? Il faut me promettre d'en profiter... et d'abord le promettre au Bon Dieu et à la Sainte Vierge.

Quelles résolutions as tu prises ? N'oublie pas ton petit carnet jeudi.

Adieu ma petite fille chérie. Sois toujours bien bonne, ne donne pas de mal à Marie. Sois l'Ange gardien de [2 r°] Thérèse, tu es assez grande maintenant pour prendre cette douce tâche. Et...