Imprimer

De Céline à Mère Agnès de Jésus, sœur Marie du Sacré-Cœur et Thérèse - 29 juillet 1894

 

De Céline à Mère Agnès de Jésus, sœur Marie du Sacré-Cœur et Thérèse.
29 juillet 1894
Mes chères petites sœurs,
Papa est au Ciel ! .. J'ai reçu son dernier soupir, je lui ai fermé les yeux ... Son beau visage a pris
aussitôt une expression de béatitude, de calme si profond ! la tranquillité est peinte sur ses traits ... Il
s'est éteint tout doucement à 8h1/4.
Mon pauvre cœur s'est fendu au moment suprême, un flot de larmes a baigné son lit. Mais j'étais
heureuse au fond de son bonheur, après le martyre terrible qu'il a enduré et que nous avons partagé
avec lui ...
Cette nuit, dans un sommeil plein d'angoisse, me réveillant soudain, j'ai vu au firmament comme un
globe lumineux ... Et ce globe s'est enfoncé dans l'immensité du ciel................................................
Aujourd'hui Ste Marthe, la sainte de Béthanie , celle qui a obtenu la résurrection de Lazare ...
Aujourd'hui l'Evangile des cinq Vierges sages...

Aujourd'hui Dimanche le jour du Seigneur ...
Et Papa restera avec nous jusqu'au 2 Août, fête de Notre-Dame des Anges ...
Votre petite Céline
P.S. Nous arriverons probablement demain. Hier soir, Papa a reçu l'Extrême-onction, l'Absolution et
l'application des Indulgences. Mon oncle a dit que jamais il n'avait vu de mort aussi paisible.

Retour à la liste des correspondants