Imprimer

Sr Françoise Thérèse à Mère Agnès de Jésus - 1 octobre 1905

 

St Françoise Thérèse Martin à sa sœur Mère Agnès de Jésus

Ier Octobre 1905

 

 

 

.......... C'était hier la fête de notre Ange envolé, il y a déjà huit ans! L'anniversaire de son départ pour le ciel, n'est-ce pas un jour de fête? Comme je l'ai bien priée notre petite sœur aimée; elle jouit et nous sommes dans les larmes la pensée que nous la rejoindrons bientôt me donne des ailes.

Comme je vous l'ai écrit nous avons eu une retraite prêchée à la fin d'août et j'en ai profité pour faire une grande retraite annuelle. J'y ai bien souffert, le bon Dieu a permis que je ne sois point comprise par le Rd Père, heureusement que j'avais notre bonne Mère, aussi tout s'est bien passé quand même et le petit rien de Jésus a retrouvé sa paix son bonheur en Lui seul.

Le soir même de ma sortie de retraite, j'ai été nommée aide à l'économat. Voilà un mois que je suis dans cet emploi qui me plaît beaucoup. C'est tout à fait mon affaire de mettre de l'ordre ici et là par toute la maison, je me regarde comme le petit ânon du monastère et certes mon sort est digne d'envie, que de renoncements, que de pratiques connues de Jésus seul, que d'âmes je peux sauver par ces petits riens qui sont mon humble moisson, toute petite comme moi. 0h! les âmes de prêtres, surtout, elles ont tout mon attrait.

Je ne vois plus rien à te dire, ma très aimée petite Mère, je crois que ces quelques lignes vont te montrer l'âme de ta petite sœur telle qu'elle est: de plus en plus désireuse d'aimer son Jésus de ne vivre que pour Lui seul, afin de mériter d'aller au plus vite le voir et jouir de Lui éternellement. Depuis ma retraite surtout, je me sens pressée de me hâter, la pensée de la mort ne me fait pas peur, au contraire.

Adieu, ma sœur chérie, prie pour moi et bénis-moi, je n'ai pas oublié que tu as eu 44 ans le  7... Bon anniversaire!

Ta petite sœur et enfant.