Imprimer

Sr Geneviève (Céline) à Sr Françoise Thérèse - 21 février 1922

Sr Geneviève de la Ste Face à sa sœur Françoise Thérèse

Jésus                                                                          Carmel de Lisieux

                                                                                 le 21 Février 1922

                                                                                                      

Ma petite sœur chérie,

 

Je ne vais pas t'en écrire long, car je suis en grande retraite, mais notre Mère me permet de te dire l'adieu du Carême.

Je ne cesse de méditer sur cette parole de l'Evangile de dimanche dernier: "Ce qui est tombé dans la bonne terre, représente ceux qui, ayant entendu la parole avec un coeur bon et excellent, la gardent et portent du fruit par la patience".

Sans doute, par la grâce de Dieu, je suis cette bonne terre, mais hélas! souvent je garde les grains qui devraient germer parce que, manquant de patience au milieu des tribulations, le fruit avorte. Et comme je veux donner à Jésus beaucoup de fruit et qu'il n'y a que par la patience qu'on peut en donner, je m'efforcerai de ne pas manquer l'occasion qui se présente si souvent, et dont je ne dois pas me plaindre puisque sans elle, le grain serait stérile.

Jésus me montre les moyens d'acquérir la patience, il en est un dont j'essaierai de profiter c'est de ne manifester au dehors que les sentiments que je voudrais avoir et non pas ceux que j'ai, toujours imparfaits et dont l'énoncé m'affaiblit. Voilà un beau programme prie bien pour que je le suive, ma petite sœur chérie.

Je t'embrasse et je t'aime de tout mon coeur.

Ta petite sœur,

Sr Geneviève de la Ste Face

r.c.i.

M. Dauphin va nous vendre le coin de jardin des Gervais et nous allons pouvoir suivre le conseil de Monseigneur: "décoller la maison des Buissonnets".

Vendredi 24 c'est le 26ème anniversaire de ma Profession. Joséphine Doléans, Mère Ste Elisabeth est mourante à l'Hôtel-Dieu.