Imprimer

Sr Geneviève (Céline) à Sr Françoise Thérèse - 25 avril 1922

Sr Geneviève de la Ste Face à sa sœur Françoise Thérèse

+ Jésus                                                                                       Carmel de Lisieux

                                                                                                     le 25 Avril 1922

                                                                                                                  

Ma petite sœur chérie,

 

Je te mets un mot à la hâte pour te remercier de ta petite lettre à mon adresse. Cette attention m'a bien touchée et le petit myosotis m'en a dit bien long sur l'affection de Léonie pour Céline... Chère petite sœur, que le bon Dieu t'a donc donné un bon coeur !

Je veux aussi te remercier au nom de nous toutes du bel œuf de Pâques que tu nous as envoyé. Quelle n'a pas été la surprise de notre Mère en soulevant la coque de l'œuf ! Nous voyions bien qu'il y avait une surprise mais laquelle ? Et voilà qu'une pluie de roses nous inonde !!! que c'est bien inventé et charmant, vous nous en remontrez.

Je recommande à tes prières Jean Lahaye qui se marie aujourd’hui, à Paris, il a un poste dans une banque ou une Sté Générale. Il ne fait pas un beau mariage, loin de là, ni sous le rapport de la position ni sous le rapport de la religion. Son père n'a pas voulu aller au mariage. Ce pauvre Jean ! on peut dire qu'il a mal tourné, ses sœurs sont convaincues qu'il a manqué sa vocation.- Pierre s'est marié, voilà un mois avec la fille de Berthe Delafosse, Henriette Aubré, elle est riche et pieuse, lui est pharmacien à Paris.

Marie Lahaye, la plus jeune, est mariée près de Besançon elle a une petite fille. Voilà donc casée cette famille que nous avons tant connue, oh ! comme le bon Dieu nous a fait des grâces, à nous, en nous appelant à son service... nous ne pourrons jamais l'en bénir assez.

Tu vois petite sœur chérie, que mes deux mots ont été longs, j'y ajoute toute mon affection pour toi

Sr Geneviève de la Ste Face r.c.i. 

Je t'envoie mon Crucifix en grand. Je l’ai envoyé au P. Roulland qui en est enthousiasmé, l'Abbaye aussi et le chanoine Deslandes qui voudrait qu'on le répande. J'en bénis le bon Dieu et le supplie d'y mettre sa grâce de plus en plus.

Je n'oublierai pas le 3 Juin, moi aussi, je pense à toutes les dates de ma Léonie chérie.

Prie bien pour Mgr de Teil qui a été atteint voilà quelques jours par une attaque de paralysie, on va lui donner l'Extrême Onction, nous sommes bien affligées à son sujet.