Imprimer

Sr Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse - 27 Janvier 1922

 

 

Jésus + Carmel de Lisieux 27 Janvier 1922

 

 

Ma petite sœur chérie,

 

Notre Mère te parle d'un bouquet de violettes, mais elle me charge de te dire qu'elle a laissé à Sr Geneviève le plaisir de te l'offrir. Chère petite sœur, Melle Violette nous a dit que tu étais désolée de la mort du Souverain Pontife. Pourquoi? Est-ce que le bon Dieu ne sait pas bien ce qu'il a à faire? Moi, je suis bien contente que ce saint Pape soit au Ciel. Il a assez souffert sur la terre de la calomnie des méchants qui ne cessaient pendant la guerre surtout de l'invectiver de toute façon. Je crois qu'il a bien mérité la palme du martyre. Moi aussi j'aimais beaucoup Benoit XV qui a tant protégé la Cause de notre petite sainte, mais je pense qu'il est encore plus puissant maintenant et qu'il s'en occupera encore plus que sur la terre.

Sr Geneviève t'a parlé de la fête de notre Mère; heureusement que nous n'avons pas su la veille la triste nouvelle, car c'est la veille que nous offrons tous nos cadeaux. Il y avait encore cette année 6 nouveaux drapeaux.

Depuis quelques jours une de nos sœurs tourières est malade de la grippe, aujourd'hui son état s'est tellement aggravé que le docteur la trouve en danger de mort. C'est Sr Marie Germaine, tu ne l'as pas connue elle a pris l'habit il y a 3 ans et a dû retourner chez elle quelques mois avant sa profession, elle n'avait pas de santé. Elle désirait tant revenir que notre Mère l'a prise pour le tour ! mais je crois que le bon Dieu va la prendre pour son Ciel, car même à l'extérieur elle n'aurait pas la santé suffisante. Et s'il fallait qu'elle retourne chez elle, elle ne pourrait s'en consoler.

Adieu, ma petite sœur chérie, que cette pauvre terre est donc remplie de misère et comme il faut se réjouir quand le bon Dieu rappelle à Lui un de ses saints.

. Ton ainée

Sr. Marie du Sacré Coeur

r.c.ind.

 

Ces 15 frs sont de la part de Mme de Castelnau pour remplacer les noix qu'elle n'a pu envoyer cette année. Je l'ai remerciée pour nous et pour toi en même temps.