Imprimer

Isidore et Céline Guérin

 

carte visite couple carte visite isidore

  

  Le couple proche des Martin

Isidore Guérin (né le 2 janvier 1841) et ses deux sœurs, Marie-Louise et Zélie, sont les enfants d’une de ces nombreuses familles françaises marquées par l’exode rural au début du XIXème siècle. Les Guérin sont des agriculteurs ; ils ont migré, de génération en génération (leur père déjà était gendarme, après avoir servi l’Empereur comme soldat) des campagnes de l’Orne à sa Préfecture, Alençon. Isidore a profité de la mise en place de l’enseignement public et de son fleuron : le lycée napoléonien. Il obtient les baccalauréats ès-lettres et ès-sciences en 1860 et 1863. Cette formation lui permettra d’intégrer l’Ecole Supérieure de Pharmacie de Paris puis de devenir Pharmacien de première classe en 1866. En achetant une officine à Lisieux (ainsi qu’une droguerie en 1870, qui sera incendiée en 1873), il se glisse parmi les notables lexoviens. Son mariage, à certains égards stratégique, le 11 septembre 1866 avec Céline Fournet, descendante d’une famille de manufacturiers de Lisieux, renforce encore sa position sociale. Le fils de gendarme est devenu un notable comme en témoigne sa nomination au Conseil d’hygiène du département. Sans conteste, il est « le » personnage important des familles Martin et Guérin du vivant de sainte Thérèse.

 Lire la suite ici.

 

Guerin lettre Mme Guerin cahier raison Guerin lettres Mr

 

Retour aux membres de la famille