Imprimer

De Louise [Gasse ?] X. . . à Marie - 31 décembre 1875.

 

De Louise [Gasse ?] X. . . à Marie. 31 décembre 1875.

Source : autographe au verso d'une image.

Que ne puis-je être auprès de vous, ma chère Marie, afin de vous offrir de vive voix les vœux et les souhaits que je forme pour vous ; mais croyez bien, ma bonne petite Marie, qu'ils n'en sont pas moins sincères pour cela ; oh ! non car ce n'est pas la distance qui peut empêcher deux cœurs amis de s’aimer bien tendrement et de penser souvent l'un à l'autre.

Nous avons eu le bonheur de recevoir notre petit Paulin enfant des Sts Anges le jour de Noël. Notre association s'est considérablement augmentée cette année à notre grand déplaisir ; mais je ne dis pas cela pour Pauline qui a fait beaucoup d'efforts ; aussi l'avons-nous reçue avec grande joie dans notre Congrégation ainsi que Marie-Thérèse (sans doute Marie-Thérèse Pallu du Bellay, l'une des amies de Pauline) : mais pour les autres. . . Je voudrais bien être enfant de Marie mais je trouve qu'il faut bien de la perfection et de la vertu ; cependant aidée du secours de vos bonnes prières j'espère y parvenir. Oh ! que je serai heureuse le jour où je pourrai dire Je suis enfant de Marie...... mais il faut encore attendre longtemps.

Je vous remercie, ma chère Marie, de vouloir bien me faire dire quelque chose dans vos lettres, cela m'a fait bien plaisir et m'a montré que vous n'oubliez pas votre petite Louise qui pense tant à vous.

Adieu, ma chère Marie, je vous prie de croire aux sentiments tendres et affectueux d'une de vos petites amies.

Louise Enft des Sts Anges

31 Décembre 75

Retour à la liste des correspondants