Imprimer

Du frère Siméon à sœur Geneviève. 25 janvier 1897

Du frère Siméon à sœur Geneviève.  25 janvier 189

25 janvier 1897

Rome, le 25 Janv. 1897.

Mes très chères Sœurs en N.S.

L'Indulgence pour les Noces d'or de votre chère doyenne (Sr Saint-Stanislas, dont le jubilé d'or est le 8 février) est entre mes mains, j'ai osé demander et obtenu que la même Bénédiction fût accordée à la très Rde Mère Supérieure, ses religieuses et les personnes qui assisteront à la fête. La sœur Sr St-Stanislas sera ainsi doublement heureuse ! On est si heureux de faire plaisir !

Notre frère commissionnaire n'a pu encore trouver la photographie du tableau de Ste Cécile, je vais encore le relancer et le faire courir. Si elle existe on la trouvera.

Je viens de relire encore la splendide poésie (PN 17) de votre admirable sœur. C'est un chant sublime qui aurait été bien sur les lèvres de la Grande Ste Thérèse !! Mes frères se la disputent et en prennent copie. Je vais l'envoyer à une de mes Nièces, Supérieure du Bon Pasteur à Lyon, qui en jouira beaucoup et en profitera. Je suis en convalescence d'une grosse maladie de cinq mois. J'ai eu au mois de Juin dernier une attaque de paralysie qui s'est emparée de toute la partie gauche de ma personne. Cette paralysie était progressive, elle m'a conduit aux portes du tombeau. J'ai été administré, il n'y avait plus d'espoir. Depuis deux mois, je vais un peu mieux mais doucement, lentement. J'ai 83 ans, on se remet difficilement à cet âge. Je me soumets à la Ste volonté de Dieu, pour tout ce qu'il voudra de son pauvre, très pauvre serviteur. Priez pour moi, mes chères Sœurs, et intéressez pour moi vos Stes compagnes, j'y compte n'est-ce pas ?

Notre St Père Léon XIII est en pleine santé ; son secrétaire intime, ami à moi, en est dans l'admiration. Un Évêque français me disait ces jours-ci qu'il revenait du Vatican tout joyeux de la santé du Pape et de sa prodigieuse mémoire à son âge, etc. etc. il en parlait avec enthousiame. Remercions-en le bon Dieu et prions pour la conservation de ce Grand Pape qui aime tant la France, prie et fait prier pour elle. Elle en a un pressant besoin. Pauvre France !!!

Je vous remercie de la belle photographie que vous m'avez envoyée, la composition en est très belle et les personnages ne pouvaient être mieux choisis ! mes compliments. Je vous ai reconnue.

Enfin, notre frère commissionnaire m'apporte la photographie de Ste Cécile peinte par le célèbre [Le] Dominicain (sans doute Domenico Zampieri) qui a rempli Rome des chefs-d'œuvres qu'on admirera toujours. Vous la trouverez dans le paquet postal que je vous adresse avec la bénédiction apostolique pour la vénérée doyenne Sr St-Stanislas.

Priez Madame votre très Rde Supérieure d'agréer mon humble respect ainsi que vos pieuses compagnes. Dites à votre Ste sœur que je fais des vœux pour sa santé. Priez pour votre bien dévoué serviteur

F. Siméon



Retour à la liste des correspondants