Imprimer

Le saint tiré au sort chaque mois

     

Selon une coutume des Carmels, au début de chaque mois, les religieuses tiraient d'une corbeille posée sur les marches du choeur, un billet portant le nom d'un saint patron protecteur pour le mois, à découvrir et à vénérer spécialement.  

st-du-mois janvier st-du-mois fevrier
st-du-mois mars
st-du-mois avril
st-du-mois mai st-du-mois juin st-du-mois juillet st-du-mois aout
st-du-mois septembre st-du-mois octobre st-du-mois novembre st-du-mois decembre

Avant de tirer les billets, on invoque le Saint Esprit... Et en son particulier, on pourra si l'on veut se servir de la direction suivante:

"Esprit Saint, qui pénétrez le secret des coeurs, et qui voyez clairement les nécessités de mon âme, faites-moi tomber au sort le Saint que vous désirez que j'honore, et la vertu dont vous savez que j'ai plus grand besoin. Vierge sainte, conduisez ma main pour choisir le billet qui m'est le plus convenable.»

Après avoir tiré son billet, quand on est en son particulier, on doit invoquer le Saint qui est échu, le priant de vouloir bien nous prendre en sa protection, d'avoir agréable le dévouement que nous lui vouons dans le cours de ce mois, et de nous aider, par son interces­sion, dans l'exercice de la vertu que nous dé­sirons pratiquer, à son imitation. Il serait bon de faire un peu d'oraison sur la sentence et sur la vertu qui nous est échue. Tous les jours, le matin et le soir, on doit dire quelque prière à l'honneur de son saint Pa­tron, pour se recommander à lui. On doit aussi recommander, tous les jours, à Notre-Seigneur les choses pour lesquelles on est obligée de prier par son billet.

Extrait de la Direction spirituelle.

Retour aux Petits mots