Imprimer

Les désirs du Sacré-Coeur de Jésus

 

Billets tirés lors de la fête du Sacré-Coeur célébrée le 3e vendredi suivant la Pentecôte.

Ces billets reproduisent des paroles de Notre Seigneur à sainte Marguerite-Marie, sauf quelques-uns qui ont été extraits de l'Évangile pour compléter le nombre.
Série non numérotée.


Viens prendre du repos sur mon Coeur pour souffrir plus courageusement les peines de la vie. Entre dans ce parterre délicieux et cueilles-en les fleurs à ton gré.
*
Souviens-toi que ton Époux est un Époux crucifié; c'est pourquoi il faut te rendre conforme à lui en prenant avec amour toutes les croix placées à ta portée.
*
Je veux faire de toi comme un composé de mon amour et de mes miséricordes; j'ai choisi ton âme pour être mon Ciel de repos sur la terre et ton coeur pour être le trône de délices de mon divin amour.
*
Reconnais que tu ne peux rien sans moi, et je ne t'abandonnerai point, pourvu que tu tiennes toujours ton néant et ta faiblesse abîmés dans ma Force.
*        
Viens à Moi, si tu es lasse et trop chargée et je te soulagerai. Apprends de Moi que je suis doux et humble de Coeur et tu trouveras le repos pour ton âme.
*
Je viens à toi pour substituer mon âme à la place de la tienne, mon Coeur, mon Esprit à la place du tien, afin que tu ne vives plus que de moi et pour moi.
*
Ton coeur est un autel sacré, un sanctuaire où le feu de mon amour doit brûler continuellement. Je t'ai choisie pour offrir à mon Père des sacrifices de louange et d'actions de grâces.
*
Aie confiance en moi. Un enfant aimé comme je t'aime peut-il craindre quelque chose entre les bras du Tout-Puissant ?
*
Je veux que ton coeur me soit un asile ou je me retirerai pour y prendre mon plaisir lorsque les pécheurs me persécuteront et me rejetteront des leurs.
*
Je veux que tu imprimes dans ton coeur la sainte vie que je mène dans l'Eucharistie, vie toute cachée et anéantie aux yeux des hommes, vie d'amour et de sacrifice.
*
Que ton coeur ne se trouble pas et ne s'effraye pas. Cherche d'abord le Royaume de Dieu et sa justice et tout le reste te sera donné par surcroît.
*
Quand tu pratiques la charité, que ta main gauche ignore ce que fait la droite et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra.
*
Ne crains pas, petite brebis, car il a plu à ton Père de te donner le Royaume. Fais toi un trésor dans le Ciel : là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.
*
Je te donne mon commandement nouveau : c'est que tu aimes tes soeurs comme je les ai aimées. C'est à ce signe que tous reconnaîtront que tu es mon épouse, si tu as de l'amour pour les autres.
*
Je prends tant de plaisir à voir ton âme désirer me recevoir dans la sainte Communion que, chaque fois que tu formes ce désir, je te regarde amoureusement pour attirer ton âme et pour t'unir à moi.
*
Voici la plaie de mon côté pour y faire ta demeure actuelle et perpétuelle; l'ouverture en est étroite et il faut être petit et dépouillé de tout pour pouvoir y entrer.
*
Confie-toi en moi : je suis ton Protecteur. J'établirai mon règne de paix dans ton âme et personne ne pourra la troubler; et mon règne d'amour dans ton cœur te donnera une joie que personne ne pourra t'enlever.
*
Je te constitue héritière de mon Coeur et de tous ses trésors pour le temps et pour l'éternité; je te permets d'en disposer à ton gré.
*
Abandonne-toi toute à mon bon plaisir et me laisse accomplir mes desseins sur ton âme sans te mêler de rien.
*
Plus tu te retires dans ton néant, plus ma grandeur s'abaisse pour te trouver.
*
Ton désir de me posséder dans la Communion a pénétré si avant dans mon Coeur que, si je n'avais pas institué ce Sacrement d'amour, je le ferais maintenant pour devenir ton aliment, pour avoir le plaisir de loger dans ton âme et de prendre mon repos d'amour dans ton cœur. 

 

Retour aux Petits mots