Imprimer

LT 184 - A soeur Geneviève - 24 Février 1896

24 Février 1896
J.M.J.T.

 
                A vous, mon enfant chérie, je donne pour cadeau de noces la dernière larme que j'ai versée sur cette terre d'exil. Portez-la sur votre coeur et rappelez-vous que c'est par la souffrance qu'une soeur Geneviève de Ste Thérèse peut arriver à la sainteté. Vous n'aurez pas de peine à chérir la Croix et les larmes de Jésus si vous pensez souvent à cette parole : «Il m'a aimée et s'est livré pour moi!»
 
Mère Geneviève