Imprimer

LT 185 - A soeur Geneviève - 24 Février - 17 Mars 1896

24 Février - 17 Mars 1896

 
(Au recto, en gothique :)
Posuit Signum in Faciem meam !...
Ste Agnès v.m.
 

(Au verso :)

                Souvenir du plus beau des jours... Du jour qui renferme et confirme toutes les grâces dont Jésus et Marie comblèrent leur Bien-Aimée Céline..
                Par Amour, Céline pressera désormais sur son coeur les épines de la Souffrance et du Mépris, mais elle ne craint pas sachant par expérience que Marie peut changer en Lait, le sang des blessures faites par l'Amour...
                De la main gauche Céline presse les épines, mais de la droite elle embrasse toujours Jésus, le Divin bouquet de Myrrhe qui repose sur son coeur.
                C'est pour Lui seul que Céline enfantera des âmes, elle arrosera de ses larmes les semences et Jésus sera joyeux portant des gerbes de Lys en ses mains...
                Les quatre petits chérubins dont les ailes ont à peine effleuré la terre accourent et contemplent avec ravissement leur soeur chérie, ils espèrent en s'approchant d'elle participer aux mérites de ses souffrances, en retour ils font refléter sur elle l'éclat immaculé de l'innocence et de tous les dons que le Seigneur leur a prodigués gratuitement.
 
24 Février - 17 Mars 1896. Thérèse de l'Enfant Jésus
de la Ste Face
rel.carm.ind.