Imprimer

LT 74 - A soeur Agnès de Jésus - 6 janvier 1889

6 janvier 1889

J.M.J.T.

Petit agneau chéri de Jésus, Merci !... Si vous saviez comme votre petit mot me fait plaisir !...

Demandez à Jésus que je sois bien généreuse pendant ma retraite, il me CRIBLE de piqûres d'épingles, la pauvre petite balle n'en peut plus, de toutes parts elle a de tout petits trous qui la font plus souffrir que si elle n'en avait qu'un grand !... Rien auprès de Jésus, sécheresse !... Sommeil !... Mais au moins c'est le silence !... le silence fait du bien à l'âme... Mais les créatures, oh ! les créatures !... La petite balle en tressaille !... Comprenez le jouet de Jésus !... Quand c'est le doux ami qui pique lui-même sa balle, la souffrance n'est que douceur, sa main est si douce !... Mais les créatures !... Celles qui m'entourent sont bien bonnes, mais il y a je ne sais quoi qui me repousse !... Je ne puis vous faire d'explication, comprenez votre petite âme. Je suis pourtant BIEN heureuse, heureuse de souffrir ce que Jésus veut que je souffre, si il ne pique pas directement sa petite balle, c'est bien lui qui conduit la main qui la pique !... Puisque Jésus veut dormir pourquoi l'en empêcherais-je ? je suis trop heureuse qu'il ne se gêne pas avec moi, il me montre que je ne suis pas une étrangère en me traitant ainsi, car je vous assure qu'il ne fait pas de frais pour me tenir conversation !...

Si vous saviez combien je veux être indifférente aux choses de la terre, que m'importe toutes les beautés créées, je serais malheureuse en les possédant, mon coeur serait si vide !... C'est incroyable comme mon coeur me paraît grand quand je considère tous les trésors de la terre, puisque je vois que tous réunis ne pourraient le contenter, mais quand je considère Jésus, comme il me paraît petit !... Je voudrais tant l'aimer !... L'aimer plus qu'il n'a jamais été aimé !... Mon seul désir est de faire toujours la volonté de Jésus ! d'essuyer les petites larmes que lui font couler les pécheurs... Oh ! je ne VEUX pas que Jésus ait de peine le jour de mes fiançailles, je voudrais convertir tous les pécheurs de la terre et sauver toutes les âmes du purgatoire !...

L'Agneau de Jésus va rire en voyant ce désir du petit grain de sable !... Je sais que c'est une folie mais pourtant je voudrais qu'il en soit ainsi afin que Jésus n'ait pas une seule larme à verser.

Priez pour que le grain de sable devienne un ATOME sensible seulement aux yeux de Jésus !...

 

Thérèse de l'Enfant Jésus
post.carm.ind.