Imprimer

Sr Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse - 12 août 1911

 

Sœur Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse 12 août 1911

 

Jésus ! Lundi, fête de Ste Jeanne de Chantal

Ma petite sœur chérie,

J'ai oublié une chose importante dans la lettre que j'écrivais hier à ta bonne Mère.

Si tu montres ton crucifix à Mgr de Nardo il faut bien expliquer que Thérèse a eu deux crucifix : celui que tu as, qu'elle a porté tout le temps de sa vie religieuse et qu'elle avait entre les mains au moment de sa mort. Et dire alors que celui qui est au Carmel elle l'a porté aussi, mais quelques semaines seulement on la lui a retiré parce qu'il était trop lourd.

Ces explications sont utiles, car plusieurs personnes à qui tu avais montré le crucifix de Thérèse et qui avaient vu le nôtre nous ont demandé ce que cela voulait dire.

Mgr de Nardo sera à Caen mercredi de I0 h. à midi. Nous sommes encore sous le charme de cette visite d'un saint! Et, petite sœur, le croirais-tu cela me donne envie de partir au Ciel, parce qu'ici bas toutes les joies sont fugitives et je voudrais être là où tout demeure... Mais ce désir du Ciel n'est pas assez désintéressé et ce n'est pas cela que le bon Dieu veut, à dire vrai nous travaillons en ce moment ci à une mine riche et féconde en toutes sortes de biens, car la souffrance unie à l'amour n'est ce pas un trésor inestimable. Dans le Ciel nous ne pourrons plus rien donner au bon Dieu ce sera Lui qui nous donnera tout. Tâchons donc de faire en ce monde une provision de richesses pour Lui, car nos tout petits actes d'amour c'est là son cher trésor!.... Il nous le prouve assez par les merveilles qui se passent au sujet de notre petite sœur.

Adieu, sœur chérie, toutes les trois nous t'embrassons tendrement.

Ta petite sœur

Marie du Sacré Coeur

r.c.ind.