Imprimer

De Marie à Mme Guérin - 28 décembre 1875.

 

De Marie à Mme Guérin. 28 décembre 1875. .

 

Je crois que Thérèse veut devenir savante, car depuis trois Jours, elle me poursuit sans cesse pour que je lui apprenne à lire. Avant-hier, j'ai donc pris un alphabet et je me suis amusée à lui montrer les lettres, tout en croyant bien que c'était inutile. Mais quelle n'a pas été ma surprise lorsque le lendemain, je l'ai vue arriver avec son livre, me lisant, sans faire une seule faute, toutes les lettres que je lui désignais au hasard. Elle a vraiment une facilité incroyable cette petite ; je crois que dans six mois, elle saura lire couramment, car elle est d'une intelligence extrêmement précoce.

Retour à la liste des correspondants