Imprimer

LT 86 - A Céline - 15 mars 1889

J.M.J.T.

Jésus     15 mars 1889

 

 

Merci de ta lettre chérie, elle a fait plaisir au petit grain de sable !...

Dans une de tes lettres tu disais dernièrement que tu étais mon ombre. Hélas ! ce serait bien triste si cela était, car qu'est-ce que l'ombre d'un pauvre petit grain de Sable ?...

J'ai pensé quelque chose de mieux pour ma Céline chérie ; cette idée d'ombre m'a plu, je me suis dit qu'en effet ma Céline devait être l'ombre de quelque chose, mais de quoi ?... Je ne puis rien trouver dans le créé qui puisse contenter l'idée que je me fais de cette réalité dont ma Céline chérie doit être l'ombre fidèle... C'est Jésus lui-même qui doit être cette divine réalité !...

Oui, Céline doit être, elle, la petite ombre de Jésus... Quel titre humble et pourtant glorieux, car qu'est-ce qu'une ombre ?... mais l'ombre de Jésus, quelle gloire !...

Que de choses j'aurais à dire sur ce sujet à la petite ombre de Jésus, mais j'ai trop peu de temps, cela m'est impossible !...

Le rêve de ma Céline est bien joli, peut-être un jour sera-t-il réalisé... mais en attendant commençons notre martyre, laissons Jésus nous arracher tout ce qui nous est le plus cher, et ne lui refusons rien. Avant de mourir par le glaive, mourons à coup d'épingles... Céline comprend-elle ?...

Le petit grain de Sable s'unit dans la souffrance à la petite ombre de Jésus

 

Sr Thérèse de l'Enfant Jésus de la Ste Face
nov.carm.ind.

 

 

Retour à la liste des correspondants