Imprimer

De sœur Marie-Dosithée à son frère - le 11 février 1868

De sœur Marie-Dosithée à son frère

 

V + J

                                                                                          De notre Mère du Mans,

                                                                                          le 11 février 1868,

 

Cher Frère

Tu vas être surpris de recevoir encore une lettre du Mans aujourd’hui ; mais cette fois, c’est afin de te prier de faire une œuvre de charité qui te portera bonheur. Voici de quoi il s’agit : N. T. h. sœur l’assistante toute dévouée aux missions  et qui pour cela est surnommée la mère des missionnaires a pensé que tu voudrais bien lui envoyer pour dix frs de quinine à prix de facture ; tu aurais la bonté de l’envoyer par la poste de suite, et dans ma première lettre je t’enverrais 10 frs en timbres poste. Cette quinine est destinée à un pauvre missionnaire qui habite un pays très fiévreux  il l'avait demandé il y a  quelque temps comme la chose qui lui était le plus nécessaire

Je t’embrasse de  nouveau cher ami ainsi que ma belle-sœur et j’attends  de jour en jour des nouvelles du petit enfant nouveau-né  (Jeanne naîtra le 24 février).

Ta Sœur affectionnée

Sr Marie Dosithée Guérin

De la Von, Ste Marie

     D. S. B    . 

Retour à la liste des correspondants