Imprimer

Du P. Pichon à Marie Martin - 30 septembre 1882.

Du P. Pichon à Marie Martin - 30 septembre 1882.

+ Rocamadour 30 Sept.

Ma bonne Enfant en J.C.

Entre mes deux retraites, dont l'une est clôturée de ce matin et l'autre commence demain, je suis venu passer trois heures dans l'antique sanctuaire de N.D. de Rocamadour

 

147 *

, l'un des plus vénérés du midi près du tombeau de Zachée. C'est Zachée lui-même, le Zachée de l'Evangile, qui le premier a sanctifié ces lieux et y a intronisé le culte de Marie (Au sujet de cette légende, cf. par exemple Pierre Pierrard, Dictionnaire des prénoms et des saints (Larousse 1974), p. 20 : « Amadour »).

La T.S. Vierge, et son dévot [1v°] serviteur m'en voudront ils si je leur dérobe quelques minutes pour vous les donner ? A la veille de votre grand sacrifice, il me semble que vous avez droit à un petit mot. Oui, mais un tout petit mot ! Le temps m'échappe. Il ne faut même pas songer à relire vos si filiales et toujours bien chères pages, pour répondre à tout.

C'est une privation pour votre père, car il aime bien à lire et à relire toute votre âme.

Vous avez une foi assez vive, un coeur assez généreux pour ne pas vous étonner de mes félicitations. Je vous plains, oui sans doute [2r°], car vous perdez beaucoup, mais aussi je vous trouve heureuse d'avoir un si beau cadeau à faire au bon Dieu. Jésus vous devra ce que vous avez de plus cher, ce qui vous tient le plus au cœur. Je me demande comment il pourra bien vous rendre le centuple. Il le fera pourtant : sa parole ne trompe pas (Mt 19, 29). Oh ! je veux que de votre part, comme du côté de votre chère Carmélite, rien ne manque à l'holocauste. Je veux que Jésus soit content de vous. Je veux que votre coeur soit vaillant. Je veux qu'à travers vos larmes brille un sourire ! Voyez [2 v°] mon Enfant, tous ces je veux !

C'est votre faute aussi. Pourquoi votre âme m'a t elle donné pleins pouvoirs pour commander ? Pourquoi m'avez vous inspiré cette confiance qui me permet de tout attendre de mon enfant, aidée de la grâce d'en haut ? Pourquoi suis-je si père, mais un père très ambitieux, qui rêve une grande générosité pour l'âme que Dieu lui a confiée.

Sous ce pli vous retrouverez la petite carte, je ne sais rien vous refuser parce que j'espère que vous ne refuserez rien au bon Dieu.

Toutes mes bénédictions vous parviendront en passant aujourd'hui par les mains de St Zachée [tv] et par le coeur de N.D. de Rocamadour

A. P.

Où placer tous les mercis que méritent vos feuilles des 31 Août, 10, 17 et 24 Sept. ?

jusqu'au 8 Oct. chez les Relig. de Meyssac (Corrèze)

Du 10 au 15 chez les Ursulines de Vitré (Ille et Vilaine)

La petite carte ci jointe est pour votre chère Novice. Dites lui que je compte sur ses prières.

Respectez la défense qui protège vos lèvres.

Retour à la liste des correspondants