Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse - 13 mars 1884

 

13 mars 1884

J.M.J.T. Vive Jésus!

Jeudi Soir

Mon chéri,

Remercie bien papa de ses excellents poissons d'hier, et aussi des charmants petits roseaux. Dis-lui que sa petite fille le chérit de plus en plus et voudrait se rendre digne d'un tel Père! Et toi mon bébé comment vas-tu? Le petit Jardin se couvre-t-il de fleurs? Je pense que oui ... Quand me renverras-tu le livre, que j'y ajoute ce qu'il restera du mois de Mai ? Je voudrais tant savoir quel jour ma Thérésita recevra son petit Jésus.

Oh! que dans ce moment son cœur doit être fervent! Aux yeux des anges je voudrais qu'il en sortît des flammes ... Sais-tu bien mon chéri que tes fleurs ont besoin de chaleur pour s'épanouir, eh bien ton amour sera le doux Soleil qui les ouvrira sous les pas de Jésus.

Adieu mon Benjamin, pour toi Jésus est tout petit, c'est un frère dans son berceau, mais pour moi, il a grandi, demande-lui de me prendre bientôt pour sa petite Epouse et que je l'aime sans partage.

Ton Agnès

Embrasse bien pour moi ma petite Marie bien aimée, dis-lui de prier pour ma Sr Marie Henriette c qui vient de mourir. J'aurai bien des choses à lui dire à la mi-Carême.

Un gros baiser à mon petit Célin et à ma Léonie.

Retour à la liste des correspondants