Imprimer

Sr Agnès à Marie MSC - 14 août 1883.

Sr Agnès à Marie MSC 14 août 1883.

 

Vœux de fête pour le 15 août.

J.M.J.T.

Qui a Jésus a Tout !

Ma chère Marie,

Je ne veux pas être la dernière à te couvrir de baisers aujourd'hui. Je t’envoie le pauvre petit contenu de mon cœur, mais tout petit qu'il est, il vaut un univers de tendresse. Oui, ma chérie... et ton coeur pour moi est bien aussi un univers plein de charmes, ses échos répondent aux concerts du mien, et ces concerts tu le sais chantent bien notre amour et nos espérances. Oh ! qu'il fait bon cheminer ainsi doucement vers la Patrie, appuyée sur un coeur bien aimé ! Moi je sens ce bonheur et j'en remercie Dieu.

[v°] Ma chère petite Soeur, soyons toujours bien unies, toujours jusqu'à la grande et suprême union du Ciel !

Adieu, je suis plus à toi qu'à moi.

Ton Agnès.

Je voudrais écrire, écrire encore mais le temps me manque ; heureusement tu devines tout le reste, le commencement et la fin sont devant tes yeux comme l'alpha et l'oméga devant Jéhovah le Tout-Puissant! Oh! disons vite le bon Dieu ! Que c'est bien plus doux, bien meilleur. Quel bonheur de n'avoir point augmenté le nombre des Israélites. Ils ne vivaient que de crainte, pauvres gens ! et nous que d'amour, la belle vie !...

C'est aujourd'hui l'Adoration perpétuelle, qu'on ne vienne pas me voir.

Retour à la liste des correspondants