Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse - 21 (?) février 1884

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse.
21 (?) février 1884


J.M.J.T.
Vive le petit Jésus de Thérésita


Mon petit chéri,
Je pense que tu es toujours en train de labourer la petite terre de ton cœur. Il le faut, car dans quelques
jours va commencer la plantation des fleurs.
O ma Thérèse, y penses-tu! dans trois mois à peine le petit Jésus viendra pour la première fois reposer
dans ton cœur! Et qui est ce petit Jésus? C'est le même, oui le même que la Ste Vierge a tenu dans ses
bras, qu'elle a emmailloté, couché dans la crèche, bercé sur ses genoux!
C'est ce petit Enfant si beau, si ravissant qui fait aujourd'hui les délices du Ciel! C'est Lui!...
O ma chérie, le jour de la première Communion, c'est le plus beau jour de la vie, c'est un jour du Ciel!
Demande-le plutôt à Céline !... Mais pour en goûter les charmes infinis il faut faire de son cœur un
petit cœur d'ange. N'oublie pas cela mon petit Benjamin.
Adieu, que tu es heureuse! Je t'aime et t'embrasse
Ton Agnès.
Ta Mère M. de Gonzague t'aime et t'embrasse aussi

Retour à la liste des correspondants