Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse - 7 (?) février 1884

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse.
7 (?) février 1884


J.M.J.T.


Vive le Jésus de Thérèse!
Mon petit poulot chéri,
Je suis bien contente de toi: Marie m'a fait part de tes bonnes résolutions et je te trouve bien
raisonnable, bien gentille. Le petit Jésus sera le premier à te récompenser de ton sacrifice (de ne
pas être préparée par AJ), je n'en doute pas. Pour moi, mon chéri, je te promets d'être fidèle à la
petite lettre que tu me demandes, toutes les semaines, elle viendra te dire combien je pense à toi, à ta
Première Communion. Dans ce moment je construis le fameux petit cahier, j'y ai déjà passé un temps
infini, mais je ne suis pas fatiguée et compte le faire aussi beau que possible. Céline, je pense, ne sera
pas jalouse, elle est bien trop grande d'âme et de taille!
Je te recommande, ma chérie, d'être bien confiante avec ta grande sœur Marie, il faudra lui raconter
tous tes petits efforts, elle est si bonne, rappelle-toi ta maladie! Je la charge de t'expliquer le petit
cahier (de préparation à la 1ère communion) et de t'aider à faire éclore tout ce parterre de fleurs pour
le grand jour.
On commencera le 1er Mars.
Adieu ma Thérésita, je te presse sur mon cœur.
Ton Agnès
Embrasse tout le monde pour moi, mon petit Célin chéri en particulier. Je l'aime tant mon petit Célin!
Elle est ma petite fille aussi. Moi j'ai deux petites filles: Céline et Thérésita.
Mère Marie de Gonzague embrasse bien fort sa petite fille chérie.

Retour à la liste des correspondants