Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Céline - 24 août 1883.

De sœur Agnès de Jésus à Céline. 24 août 1883.

 

J.M.J.T.

Vive Jésus !

Mon petit Célin chéri,

Je suis bien heureuse que tu aies tant de plaisir à Alençon, vois donc comme tu es gâtée, toi et Thérèse ! car combien de petites filles ne passent pas de si belles vacances ! [v°] Il faut tous les jours remercier le bon Dieu de ces petites douceurs qu'Il fait descendre pour vous du ciel.

Profite bien ma chérie de ces jours de bonheur, amuse toi et sois toujours bien douce avec Thérèse, avec Léonie, je ne parle pas de Marie qui doit être traitée en petite Mère. Enfin ton bon coeur te parlera mieux que moi et la semaine prochaine, tu me conteras à la grille mille plaisirs assaisonnés de mille vertus.

Adieu mon petit enfant bien aimé, à toi mon coeur et tous ses baisers.

Ton Agnès.

[tv] Embrasse papa pour moi.

Retour à la liste des correspondants