Imprimer

PN 16

 
        
(Air - Oh ! saint autel)
 
1. Tu m'as cachée pour toujours en ta Face !...
Divin Jésus, daigne écouter ma voix
Je viens chanter l'inexprimable grâce
D'avoir souffert... d'avoir porté la Croix...

 

2. J'ai bu longtemps au calice des larmes
J'ai partagé ta coupe de douleurs
Et j'ai compris que souffrir a des charmes
Que par le Croix on sauve les pécheurs.

 

3. C'est par la Croix que mon âme agrandie
A vu s'ouvrir un horizon nouveau.
Sous les rayons de ta Face bénie
Mon faible coeur s'est élevé bien haut.

 

4. Mon Bien-Aimé, ta douce voix m'appelle
Viens, me dis-tu, déjà l'hiver a fui
Pour toi commence une saison nouvelle
Enfin le jour va remplacer la nuit.

 

5. Lève les yeux vers la Sainte Patrie
Et tu verras sur des trônes d'honneur
Un Père aimé.... Une Mère chérie
Auxquels tu dois ton immense bonheur !...

 

6. Comme un instant s'écoulera ta vie
Sur le Carmel on est tout près des Cieux
Ma bien-aimée, mon amour t'a choisie
Je te réserve un trône glorieux !...

(5 Février 189

 

Chant de reconnaissance
de la Fiancée de Jésus

                  

 

 

 

 

Voir la partition


 

datation: 5 février 1895                     

destinataire: Céline (Sr Geneviève)

Thérèse compose ici à l'occasion de la prise d'habit de sa soeur Céline, 5 mois après son entrée, pour lui ouvrir un nouvel horizon.