Imprimer

Prière 4 de Thérèse de l'Enfant Jésus

Hommage à la Très Sainte Trinité

  

O mon Dieu, nous voici prosternées devant Vous. Nous venons implorer la grâce de travailler pour Votre gloire.

Les blasphèmes des pécheurs ont retenti douloureusement à nos oreilles ; pour Vous consoler et réparer les injures que vous font souffrir les âmes rachetées par vous, ô Trinité adorable ! nous voulons former un concert de tous les petits sacrifices que nous ferons pour votre amour. Pendant quinze jours, nous Vous offrirons le chant des petits oiseaux du Ciel qui ne cessent de vous louer et de reprocher aux hommes leur ingratitude. Nous vous offrons aussi, ô mon Dieu ! la mélodie des instruments de musique et nous espérons que notre âme méritera d'être une lyre harmonieuse que Vous ferez vibrer pour Vous consoler de l'indifférence de tant d'âmes qui ne pensent pas à Vous. Nous voulons aussi pendant huit jours amasser des diamants et des pierres précieuses qui répareront l'empressement des pauvres mortels qui poursuivent les richesses passagères sans songer à celles de l'éternité. O mon Dieu ! faites-nous la grâce d'être plus vigilantes à la recherche des sacrifices, que les âmes qui ne vous aiment pas le sont à la poursuite des biens de la terre.

Enfin, pendant huit jours, le parfum des fleurs sera recueilli par vos enfants qui veulent, par là, réparer toutes les indélicatesses que vous font souffrir les âmes sacerdotales et religieuses. O bienheureuse Trinité, accordez-nous d'être fidèles et faites-nous la grâce de vous posséder après l'exil de cette vie...

Ainsi soit-il

[Suivent sur 2 photos les résultats consignés par Thérèse elle-même pour cette quinzaine].