Imprimer

RP2 02r

Je sais qu'elles sont tes amies
Jésus, les ravissantes fleurs
Tu viens des Célestes prairies
Pour chercher les âmes tes soeurs.
5 Une âme est la fleur embaumée
Enfant, que tu voudrais cueillir
Jésus, beau Lys de la vallée
Pour une fleur tu veux mourir ! ! !....
 
Mystère ineffable
10 Le Verbe Adorable
Versera des pleurs
En cueillant sa moisson de Fleurs.
 

L'Ange s'arrête un instant, se penche vers l'enfant Jésus et lui dit :

 

O Divin Jésus ! pourquoi ce ravissant sourire vient-il répondre à 15 mon chant, alors que je te parle de pleurs ?... O doux enfant !... je comprends ton regard.... Déjà tu voudrais quitter ton berceau afin de commencer à moissonner les fleurs qui t'ont charmé..... Hélas ! bientôt tu devras t'éloigner de cette pauvre étable, le seul asile que t'offre ta patrie de la terre..... Tu la quitteras pour 20 fuir devant un prince mortel que ta royauté divine fera trembler sur son trône..... Mais en fuyant sur la terre d'Egypte tu recueilleras une abondante moisson de fleurs printanières..... Tous les heureux enfants de ton âge recevront les blanches couronnes que ton rapide passage ici-bas leur aura déjà méritées, ces innocents 25 agneaux sacrifieront leur vie de quelques jours, pour toi, Jésus, l'auteur même de la vie, mais en retour tu placeras en leurs mains enfantines la palme des victorieux et pendant l'éternité tout entière cette gracieuse phalange se jouera au pied de ton trône, ô Divin Agneau !...

Ainsi la cruauté d'Hérode sera trompée, en voulant anéantir 30 ton empire, il enverra devant toi toute une légion de martyrs destinée à former ta cour ..................................

            O Jésus ! qu'il me sera doux de contempler tes triomphes !... Avec quel empressement j'avertirai le fidèle Joseph quand le temps sera venu pour toi de rentrer en ta patrie..... C'est moi qui soutiendrai 35 ta divine Mère pendant les fatigues du voyage......

            A l'ombre des palmiers, lorsqu'elle te bercera le soir pour t'endormir je serai là, veillant sur vous, éloignant les dangers et les craintes de la nuit..... Je chanterai doucement les cantiques du Ciel et dès que je verrai sommeiller le Verbe éternel et son auguste Mère, je 40 les envelopperai de mes ailes afin de les garantir des fraîcheurs du désert !...

 

L'ange s'arrête un instant, puis il reprend ce qui suit.