Imprimer

RP2 03r

Je reconnais, Jésus, en cette image
L'éclat si pur de ta Face d'enfant
Je reconnais de ton divin visage
Tous les attraits sur ce voile sanglant.
 
5 Divine Face
Oui, ta beauté
Pour l'ange efface
La céleste clarté !...... (bis)
 

Dernier couplet

 
10 Divin Jésus la souffrance t'est chère
Ton doux regard pénètre l'avenir
Tu veux déjà boire la coupe amère
Dans ton amour tu rêves de mourir.
 
Rêve ineffable !...
15 Enfant d'un jour !...
Face adorable !...
Vous m'embrasez d'amour. (bis)
 

L'ANGE DE L'ENFANT JESUS

 

Divin Jésus, oui, l'éclat de ton auguste visage surpasse la splendeur 20 des Cieux !.... Oh ! dès que les hommes auront contemplé ta beauté, ils s'empresseront de te donner leurs coeurs, ils ne vivront plus que pour toi....

 

L'ANGE DE LA SAINTE FACE

 

Hélas, mon frère ! ne connais-tu pas l'ingratitude des mortels ?... 25 Ne sais-tu pas ce qu'a prédit le prophète Isaïe, dont l'oeil inspiré contemplait déjà les charmes cachés de Jésus ?....

.. Son visage était comme caché !.... Il paraissait méprisable et nous ne l'avons pas reconnu... Nous l'avons considéré comme un lépreux, comme un homme frappé de Dieu et humilié !...

[Ici Thérèse a inséré une feuille volante - voir le fichier suivant "3r bis"].

 

L'ANGE DE L'ENFANT JÉSUS

 

35 O Jésus ! faudra-t-il que tant d'amour soit méconnu ? (Il se penche vers l'enfant Jésus. Après un moment de silence assez long, il reprend en regardant les instruments de la Passion que tient l'Ange de la Sainte Face :) O Divin enfant ! pourquoi ton doux regard se fixe-t-il sur cette croix ? Pourquoi sourire à cette cruelle couronne ?..... Ah ! laisse-moi 40 t'emporter au Ciel puisque la terre ne t'offre que des douleurs......

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Mais non... Je vois dans ton regard enfantin que la croix a plus de charmes pour toi que le trône éternel des Cieux...... O Jésus !... je ne puis comprendre l'immense amour qui t'a fait descendre sur la terre !....... (Il pleure.)