Imprimer

RP5 03r

Ah ! soyez la vivante image
10 Le pur Miroir de votre Epoux
L'éclat Divin de son Visage
Il veut le contempler en vous !...
 
Son visage (bis) Il veut le contempler en vous.
 
[17] UN PALAIS
 
Les grands, les nobles de la terre
Ont tous des palais somptueux
Des masures sont, au contraire,
Les asiles des malheureux.
5 Ainsi voyez dans une étable
Le Petit Pauvre de Noël
Il voile sa gloire ineffable
En quittant son Palais du Ciel !...
La pauvreté, votre coeur l'aime
10 En elle, vous trouvez la paix
Aussi, soeur chérie, c'est vous-même
Que Jésus veut pour son Palais
 
C'est vous-même (bis) que Jésus veut pour son Palais.
  
[18] UNE COURONNE DE LYS.
 
Les pécheurs couronnent d'épines
La tête chérie de Jésus...
Admirez les grâces Divines
Que la terre ne connaît plus.
5 Oh ! que votre âme virginale
Lui fasse oublier ses douleurs
Et pour sa Couronne royale
Offrez-Lui les vierges, vos soeurs.
Ah ! venez tout près de son trône
10 Pour charmer ses yeux ravissants
Devant Lui tressez sa Couronne
Formez-la de beaux Lys brillants
 
Sa Couronne (bis) formez-la de beaux Lys brillants.
    
            Les couplets suivants se chantent sur l'air du Passant : «Mignonne, voici l'Avril», etc.

Voir la partition

[19] DES BONBONS.
 
Ma soeur, les petits poupons
Aiment beaucoup les Bonbons,
Remplissez-en donc, bien vite
La jolie petite main
5 De Jésus, l'Enfant Divin
Son regard vous y invite.
Les sucreries du Carmel
Qui charment le Roi du Ciel,
Ce sont tous vos sacrifices.
10 Ma soeur, votre austérité
Votre grande pauvreté
De Jésus font les délices.
  

[20] UNE CARESSE

 
A vous, le Petit Jésus
Ne demande rien de plus
Qu'une très douce caresse
Donnez-Lui tout votre amour
5 Et vous saurez en retour
La Charité qui le presse.
Si quelqu'une de vos soeurs
Venait à verser des pleurs
Aussitôt avec tendresse
10 Suppliez l'Enfant Divin
Que de sa petite main
Doucement Il la caresse !...
 

[21] UN BERCEAU

 
Sur terre il est peu de coeurs
Qui n'aspirent aux faveurs
De Jésus, le Roi de Gloire
Mais s'Il vient à s'endormir
5 Ils cessent de Le servir
En Lui ne voulant plus croire.