Imprimer

RP8 02v

accompagné de Saint Stanislas, vêtu en pauvre pèlerin.

  

FRERE AUGUSTI

 

            Notre révérend Père Général n'est pas ici ; il m'avait dit cependant de vous amener à lui... Y a-t-il longtemps, mon 5 frère, que vous attendiez dans l'église ?

  

SAINT STANISLAS

 

            Non, mon frère, il n'y a pas, je crois, plus cinq ou six heures. Si vous le permettez, je vais y retourner puisque le Père Général n'est pas chez lui.

  

10 FRERE AUGUSTI

 

            Il vaut mieux l'attendre ici, je crois qu'il ne va pas tarder ; mais vous n'avez sans doute rien pris depuis votre arrivée à Rome. Vous auriez dû faire savoir par le portier que vous étiez là.

  

SAINT STANISLAS

 

            15 Mon supérieur, le Père Canisius, m'avait dit d'attendre dans l'église que le Révérend Père François de Borgia m'envoie chercher. J'aurais cru manquer à l'obéissance en m'adressant au frère portier.

  

FRERE AUGUSTI

 

            Vous avez bien fait d'obéir, mais je vais bien vite aller trouver le 20 réfectorier afin qu'il vous donne quelque chose.

            Il sort sans écouter SAINT STANISLAS qui lui dit :

            Oh ! je vous en prie, mon frère, n'y allez pas, je vous assure que je n'ai besoin de rien.

 

[Scène 3]

 

            SAINT FRANCOIS DE BORGIA entre ; il paraît surpris en voyant 25 Saint Stanislas qui s'est mis à genoux après le départ de frère Augusti. Feignant de le prendre pour un mendiant, il lui dit sévèrement :

 

            Comment avez-vous osé pénétrer ici ? Si vous aviez besoin d'une aumône, il fallait la demander au portier, mais à votre âge vous devriez avoir honte de mendier, l'ouvrage ne manque pas dans les 30 ateliers de Rome.

  

SAINT STANISLAS

 

            Pardonnez-moi, mon Révérend Père, et ne me refusez pas l'aumône que je sollicite, celle de la dernière place dans votre sainte compagnie.

  

35 SAINT FRANCOIS

 

            L'invention n'est pas neuve ; croyez-vous être le premier aventurier que je rencontre ? (Montrant la porte du doigt). Sortez à l'instant, on [ne] reçoit pas de novices tels que vous dans la compagnie de Jésus.