Imprimer

RP8 05r

bien jeune et cependant le Seigneur m'a déjà fait expérimenter plusieurs fois qu'Il n'abandonne jamais ceux qui le cherchent uniquement.

 

FRERE AUGUSTI

 

Frère Stanislas, voudriez-vous me confier ces douces expériences ? je vous 5 promets de n'en parler à personne.

 

SAINT STANISLAS

 

Je ne pourrais vous les raconter toutes, ce serait trop long, mais je veux au moins vous en confier une.

Il y a deux ans, j'étais au collège des pères de la compagnie avec 10 mon frère Paul ; il avait choisi notre logement chez un hérétique parce qu'il voulait habiter la plus belle maison de la ville, car ce pauvre Paul n'était pas éclairé des lumières d'en-haut. Comme il était l'aîné, je devais me soumettre à ses volontés et notre gouverneur Jean Bilinski partageait ses goûts et ses idées. Vous pensez, mon frère, ce que 15 je souffrais ; bientôt je tombai gravement malade. Paul ne put se résoudre à demander un prêtre à cause du propriétaire hérétique qui n'aurait jamais consenti à le recevoir dans sa maison. Ne trouvant aucun secours du côté de la terre, je me tournai vers les Cieux. Depuis mon enfance j'honorais particulièrement la Vierge Sainte Barbe ; aussi le 20 coeur rempli de confiance, je la suppliai de ne pas me laisser mourir sans avoir reçu le saint Viatique.

 

FRERE AUGUSTI

 

Ah ! je devine qu'elle vous a exaucé ; sans doute le méchant hérétique s'est-il converti ?

 

25 SAINT STANISLAS

 

Non, malheureusement, mais les habitants du Ciel n'ont pas besoin de la permission des hérétiques pour pénétrer où ils veulent. Je vis donc entrer dans ma chambre Sainte Barbe resplendissante de gloire, accompagnée de deux beaux anges ; elle tenait la sainte Hostie dans ses 30 mains virginales et j'eus l'ineffable consolation de recevoir par elle le Dieu de l'Eucharistie, le Bien-Aimé Seigneur Jésus.

 

FRERE AUGUSTI

 

Une Sainte qui tient en ses mains la Divine Eucharistie, quel mystère !.... Pourquoi n'est-ce pas plutôt les anges qui vous ont 35 donné la sainte communion ?

 

SAINT STANISLAS

 

Pendant mon voyage de Rome, un ange m'a donné la sainte communion, mais Sainte Barbe n'était pas là. Dans le royaume de Dieu, sa gloire est plus grande que celle des esprits célestes ; c'est 40 pour cela que devant eux cette douce Vierge m'a présenté le Pain des anges ; peut-être aussi avait-elle désiré sur la terre partager les sublimes fonctions des prêtres, et le Seigneur a voulu combler ce désir