Imprimer

Sr Geneviève (Céline) à Sr Françoise Thérèse - 27 janvier 1913

 

Sr. Geneviève de la Sainte- Face à sa sœur Françoise-Thérèse.

+ Jésus                                            27 Janvier 1913

Pour ta fête je te donne un gentil petit calendrier ci-joint.

                                                                                         Ma petite sœur chérie,

 

Je viens te souhaiter ta fête, ce jour là je ferai la Ste Communion pour toi et je demanderai au bon Dieu, par notre chère petite Thérèse, que ton âme soit de plus en plus livrée à l'Amour. Chaque jour je pense à toi, je suis bien fière que tu sois infirmière. Tu sais que c'est cet emploi que Thérèse désirait de préférence à tous les autres parce qu'il immole davantage la nature et fait pratiquer la charité qui est la reine des vertus.

Je voudrais bien la pratiquer moi aussi et pourtant il faut que je te dise qui est cette Carmélite qui t'écrit afin que tu cesses toute relation avec elle. Il n'y a pas de danger qu'elle s'adresse à nous ! Ce peut être et c'est sans doute une très bonne personne, mais elle fait la honte et la désolation de sa famille parce que sous prétexte de santé elle a quitté son Carmel et ne veut plus y rentrer. Elle s'était retirée chez son père, pharmacien, qui avait fait de son vivant tout ce qu'il pouvait pour la décider à regagner sa communauté. Une fois qu'elle a eu goûtée au monde elle n'a plus voulu se gêner en reprenant sa vie religieuse. Qu'elle nous laisse donc tranquille avec toutes ses généalogies. De ce train-là on remonterait jusqu'à Adam. Et encore ce n'est pas une généalogie directe qu'elle nous fait suivre et ce n'est qu'une partie bien minime de généalogie, car pourquoi tant de recherches du côté de la mère de notre grand père et aucune du côté de son père. Pourquoi rien du côté de la mère de Papa, et des parents de maman? Ce qui me plairait ce serait de connaître les vertus qu'ont pratiquées nos ancêtres lesquelles ont abouti à notre petite Thérèse. Laisse donc cette personne tranquille et ne lui donne aucun nom. D'ailleurs cela ne nous est pas difficile car papa ne nous parlait jamais de sa famille et nous ignorions que bon papa Martin ait eu une sœur. Je n'y crois guère pour te dire vrai.

Et ta lanterne magique est-ce une lanterne à projections  ? De quelles dimensions sont les vues qu'on passe dedans? Maintenant les dimensions courantes sont 8 1/2 + 10

Je t'embrasse, ma petite Léonie chérie et t'aime de tout mon coeur.

Ta petite sœur Geneviève de Ste Thérèse

r.c.i. 

(Note de 1941)

J'ai eu depuis des renseignements d'un autre côté (par la cousine Rachel Moulin) Voir Vie par Mgr Laveille. 

Sur un petit papier à part, inséré dans cette lettre :

Cette personne est Mlle Leconte du Carmel d'Angers. La généalogie dont elle parle est erronée dans la partie nous concernant. Depuis, nous avons eu des détails très précis sur ce côté de la famille par une survivante, une vieille demoiselle (Melle Rachel Moulin) qui s'est fait connaître avec preuves à l'appui : une image peinte par Pauline que Papa lui avait donnée dans un de ses voyages à Athis, lettre du Capitaine Martin conservée par ses parents, etc.