Imprimer

LT 241 - A soeur Marthe de Jésus - Juin 1897

Juin 1897 (?)

 J.M.J.T.

 

Petite Soeur chérie, oui j'ai tout compris... Je prie Jésus de faire luire sur votre âme le soleil de sa grâce, ah ! ne craignez pas de lui dire que vous l'aimez, même sans le sentir, c'est le moyen de forcer Jésus à vous secourir, à vous porter comme un petit enfant trop faible pour marcher.

C'est une grande épreuve de voir tout en noir, mais cela ne dépend pas de vous complètement, faites ce que vous pourrez, détachez votre coeur des soucis de la terre et surtout des créatures, puis soyez sûre que Jésus fera tout le reste, il ne pourra permettre que vous tombiez dans le bourbier redouté... Consolez-vous, petite soeur chérie, au Ciel vous ne verrez plus tout en noir mais tout en blanc... Oui, tout sera revêtu de la blancheur Divine de notre Epoux, le Lys des vallées. Ensemble nous le suivrons partout où il ira... Ah ! profitons du court instant de la vie... ensemble faisons plaisir à Jésus, sauvons-lui des âmes, par nos sacrifices... Surtout, soyons petites, si petites que tout le monde puisse nous fouler aux pieds, sans même que nous ayons l'air de le sentir et d'en souffrir...

A bientôt, petite Soeur chérie, je me réjouis de vous voir...

   

 

Retour à la liste des correspondants