Imprimer

Synopse retouches Pn 20

Version originale de Thérèse

Version de Agnès de Jésus

Mon Ciel ici-bas !...

1. Jésus, ton ineffable image
Est l'astre qui guide mes pas
Ah ! tu le sais, ton doux Visage
Est pour moi le Ciel ici-bas.
Mon amour découvre les charmes
De ta Face embellie de pleurs
Je souris à travers mes larmes
Quand je contemple tes douleurs....

 

2. Oh ! je veux pour te consoler
Vivre ignorée sur cette terre !....
Ta beauté que tu sais voiler
Me découvre tout son mystère.
Vers toi je voudrais m'envoler !....

 

3. Ta Face est ma seule Patrie
Elle est mon Royaume d'amour
Elle est ma riante Prairie
Mon doux Soleil de chaque jour
Elle est le Lys de la vallée
Dont le parfum mystérieux
Console mon âme exilée
Lui fait goûter la paix des Cieux.

 

4. Elle est mon Repos, ma Douceur
Et ma mélodieuse Lyre....
Ton Visage, ô mon doux Sauveur
Est le Divin bouquet de Myrrhe
Que je veux garder sur mon coeur !...

 

5. Ta Face est ma seule richesse
Je ne demande rien de plus
En elle me cachant sans cesse
Je te ressemblerai, Jésus....
Laisse en moi la Divine empreinte
De tes Traits remplis de douceurs
Et bientôt je deviendrai sainte
Vers toi j'attirerai les coeurs.

 

6. Afin que je puisse amasser
Une belle moisson dorée
De tes feux daigne m'embraser.
Bientôt de ta Bouche adorée
Donne-moi l'éternel Baiser !...

Cantique à la sainte Face.

 Jésus, ton ineffable image
Est l'astre qui conduit mes pas;
Tu le sais bien, ton doux Visage
Est pour moi le ciel ici-bas !
Mon amour découvre les charmes
De tes yeux embellis de pleurs.
Je souris à travers mes larmes,
Quand je contemple tes douleurs.

 

Oh ! je veux pour te consoler
Vivre ignorée et solitaire ;
Ta beauté que tu sais voiler
Me découvre tout son mystère,
Et vers toi je voudrais voler!

Ta Face est ma seule patrie,
Elle est mon royaume d'amour;
Elle est ma riante prairie,
Mon doux soleil de chaque jour;
Elle est le lis de la vallée
Dont le parfum mystérieux
Console mon âme exilée,
Lui fait goûter la paix des cieux.

 

Elle est mon repos, ma douceur,
Et ma mélodieuse lyre...
Ton Visage, ô mon doux Sauveur,
Est le divin bouquet de myrrhe
Que je veux garder sur mon cœur !

 

 

Ta Face est ma seule richesse ;
Je ne demande rien de plus.
En elle, me cachant sans cesse,
Je te ressemblerai, Jésus !
Laisse en moi la divine empreinte
De tes traits remplis de douceurs,
Et bientôt je deviendrai sainte,
Vers toi j'attirerai les cœurs !

 

Afin que je puisse amasser
Une belle moisson dorée,
De tes feux daigne m'embraser!
Bientôt, de ta bouche adorée,
Donne-moi l'éternel baiser!

Retour à l'accueil des poésies