Imprimer

Testaments de Notre Seigneur pour la Passion

Le Testament de Notre Seigneur pour la Passion

(série incomplète)


Testament 1
« Je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous le donnera. Demandez et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite. » Jean XVI, 23.24
Testament  2
Je vous laisse le « Pain de vie » que j’ai consacré pour vous, la veille de ma mort.
« Celui qui mange ce Pain, vivra éternellement… et moi, je le ressusciterai au dernier jour ». Jean VI, 35.55.59
Testament 3
Je vous laisse la parole que j’ai adressée à mon Père, sur la croix : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu’il font. » Redites-la souvent pour les infidèles et pour les pécheurs.  Luc XXIII, 34
Testament 4
Je vous laisse à méditer cette parole que j’ai dite à mes Apôtres la veille de ma Passion : « Vous êtes maintenant dans l’affliction, mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie. » Jean XVI, 22

Testament 6
Je vous laisse ma Mère, que je vous ai donnée sur la Croix. Retenez bien la parole qu’elle disait aux serviteurs de Cana : « Faites tout ce qu’il vous dira. » Cette fidélité à suivre mes inspirations divines, vous permettra d’imiter les vertus de votre Mère. » Jean II,5
Testament 7
Je vous laisse la prière que j’ai enseignée à mes apôtres, sur la montagne : « Notre Père, qui êtes aux Cieux, que votre Nom soit sanctifié… » Pour vous, votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. » Math. VI, 8.9
Testament 8
Je vous laisse cette parole si encourageante : « Je suis la Porte des brebis… je suis venu afin qu’elles aient la vie, et qu’elles l’aient avec plus d’abondance… et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. » Jean X, 7.10.28
Testament 9
Je vous laisse le détachement et sa récompense : « Donnez, et l’on vous donnera. On vous servira une bonne mesure, pressée, entassée et débordante, car on emploiera pour vous la même mesure dont vous  vous serez servie pour les autres. » Luc, VI, 38
Testament 10
Je vous laisse à méditer cette parole que je voudrais réaliser en vous, comme en votre Sainte petite Thérèse : « Quiconque se fait petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le Royaume des Cieux. »  Math. XVIII, 4
Testament 11
Je vous laisse ma promesse « d’aller vous préparer une place… et je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous soyez aussi. Or, vous savez où je vais, et vous connaissez la voie. Jean XIV, 2.3.4
Testament 12
Je vous laisse cette parole que j’ai dite  à mes apôtres, en les quittant, et qui est aussi pour vous : « Allez donc, enseignez toutes les nations ». Comme votre sainte petite Thérèse, il faut que vous soyez missionnaire par la prière et le sacrifice. Math. XXVIII, 19
Testament 13
Je vous laisse la grâce d’accomplir mon commandement nouveau, qui est de « vous entr’aimer et que, comme je vous ai aimées, vous vous aimiez les unes les autres. »  Jean XIII, 34
Testament 14
Je vous laisse la grâce de cette divine leçon : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de votre âme. » Math. XI, 29
Testament  15
 « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Que votre cœur ne se trouble point et ne s’effraie point… » Jean XIV, 27
Testament 16
Je laisse pour vous cette douce assurance, que vous avez lue dans mon Evangile : « En tout temps, tu es avec moi ; et tout ce qui est à moi est à toi. » Luc XV, 31
Testament 17
Je vous laisse ces paroles pleines d’espérance : « Celui qui écoute ma parole et qui croit en Celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle, et il ne vient pas en jugement ; mais il a passé de la mort à la vie. » Jean V, 24
Testament 18
Je vous laisse ma soumission à la volonté de mon Père, et la prière que je lui adressais dans mes angoisses, au jardin de Gethsémani. C’est elle qui vous soutiendra dans toutes vos épreuves et tentations. « Mon Père, s’il est possible, que ce calice s’éloigne de moi ; cependant, non comme je veux, mais comme vous voulez. » Math. XXVI, 39
Testament 19
Je vous laisse à méditer cette parole consolante : « Bienheureux sont ces serviteurs que le Maître trouvera veillant, quand il viendra. Je vous le dis, en vérité, il se ceindra,  et il les fera mettre à table,  et allant de l’un à l’autre, il les servira ! » Luc, XII, 37
Testament 20
Je vous laisse à vous comme à mes apôtres, cette parole : « Comme le Père m’aimé, de même je vous ai aimée. Demeurez dans mon amour. Jean XV, 9
Testament 21
Je vous laisse cette parole que j’ai prononcée pour vous : « Demeurez en moi, et moi en vous… Celui qui demeure en moi et moi en lui, porte beaucoup de fruit ; car sans moi, vous ne pouvez rien faire. » Jean XV, 4.5
Testament 22
Je vous laisse à méditer cette parole : « Venez à moi, vous qui êtes fatiguée et chargée, et je vous soulagerai. » Math. XI, 28
Testament 23
Je vous laisse l’amour de ma Volonté sainte, afin que vous puissiez dire : « Jésus est avec moi, il ne me laisse pas seule, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » Jean, VIII, 29
Testament 24
Je vous laisse la grâce de « ne point vous inquiéter du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. » Math. VI, 34
Testament 25
« C’est vous qui êtes demeurée constamment avec moi dans les épreuves que j’ai eues ; aussi je vous prépare mon royaume comme mon Père me l’a préparé. » Luc XXII, 28.29
Testament 26
Je vous laisse à méditer cette parole que j’ai prononcée pour vous : « Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira. Quel est l’homme qui présentera une pierre à son fils s’il lui demande du pain, et un scorpion s’il lui demande un poisson ? Si donc les hommes, tout méchants qu’ils sont, savent donner de bonnes choses à leurs enfants, à combien plus forte raison votre Père céleste vous donnera-t-il de bonnes choses si vous les lui demandez ! » Math. VII, 7.9.10.11


Retour aux Petits mots