Imprimer

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse - 10 juillet 1888

De sœur Agnès de Jésus à Thérèse.
10 juillet 1888


Nous ne pouvons vivre sans cœur, et notre cœur sans amour, mais pour lui donner la vie faites qu'il
aime uniquement Jésus, car tout autre amour lui donnera la mort.
Père Nouet
A bientôt! Dans deux jours je reviendrai sur le champ de bataille pour combattre et souffrir. Petit
roseau chéri priez pour que l'agneau timide donne à Jésus les preuves d'un véritable amour.

Retour à la liste des correspondants