Imprimer

De sœur Marie du Sacré-Cœur à Thérèse - 2 janvier 1889

De sœur Marie du Sacré-Cœur à Thérèse.
2 janvier 1889


Pour le seizième anniversaire de Thérèse.
Jésus!
Je n'ai rien à donner à ma petite fille chérie, c'est donc à Jésus de se mettre en frais pour moi qui suis
si pauvre. Lui Il est riche! Qu'il pare sa petite fiancée pour le grand jour qui s'approche à grands pas.
Ah! déjà sa corbeille de noces est préparée, déjà des diamants d'un prix inestimable y sont cachés.
Son Jésus a bien su lui faire don de la plus belle parure, il s'est empressé d'accourir aussitôt qu'il
a été question de fête! Que la petite fiancée de 16 ans ne regrette pas les années qui s'envolent. La
quinzième année a été riche en sacrifices. Au Ciel elle en connaîtra tout le prix! Que le petit Jésus
de sa petite main chérie caresse son petit agnelet en ce jour de ses 16 ans! Que Marie le bénisse et le
cache sous son manteau virginal, que St Joseph le présente à Jésus et à Marie, et que notre petite Mère
au Ciel se réjouisse avec eux de le voir pour toujours dans la bergerie du Carmel.

Retour à la liste des correspondants