Imprimer

De Mme Guérin à Céline et Thérèse - 21 août 1887.

De Mme Guérin à Céline et Thérèse. 21 août 1887.

 

Je vois que Jeanne m'a oubliée et je réclame. J'envoie mes meilleures amitiés à mes chères petites nièces et je les prie de me rappeler au souvenir de leur bon père et de lui offrir mon respect.

C.G.

Retour à la liste des correspondants